La ville de Québec vibrera aux couleurs de la Corée du Sud les 4 et 5 juin


La ville de Québec vibrera aux couleurs de la Corée du Sud les 4 et 5 juin
Pax Global Media

La ville de Québec vibrera aux couleurs de la Corée du Sud, les 4 et 5 juin, alors que l’événement « Le Petit Marché de Corée » prendra place au Grand Marché de Québec et dans le Vieux-Québec.

LIRE PLUS – L'entrée sans visa du Canada en Corée commence le 1er avril 

C’est la première fois qu’un tel événement est présenté au pays. Cette manifestation culturelle unique et colorée est orchestrée par le Consulat général de Corée du Sud à Montréal, en partenariat avec la région du Jeonbuk, qui est un bastion de la culture traditionnelle coréenne.

En poste depuis juin 2021, le Consul général de la Corée du Sud, Sangdo Kim, souhaite consolider les liens politiques, économiques et culturels que son pays entretient avec la Belle Province depuis plus de 40 ans.

Des ateliers pour découvrir la culture coréenne

Lors de ces deux journées, la plupart des activités se tiendront au Grand Marché de Québec.

Le public aura accès à un large éventail d’ateliers pour découvrir la culture coréenne, en s’initiant à la calligraphie de l’alphabet coréen (hangeul), en fabriquant des signets sur du papier traditionnel (hanji), et en revêtant le costume traditionnel coréen, le hanbok.

Un cadeau prestigieux offert par la Corée du Sud au public québécois

Vêtement d’une beauté et d’un raffinement exquis, le hanbok sera d’ailleurs le clou du défilé du samedi après-midi dans le Vieux-Québec.

Précisons que ce défilé constitue un événement exceptionnel – et un cadeau prestigieux offert par la Corée du Sud au public québécois –, car l’exposition de ces costumes à l’étranger est très rare.

Le cortège débutera au pied de la Fresque des Québécois, rue Notre-Dame, en direction de la place Royale, puis empruntera la rue du Petit-Champlain.



Des poutines coréennes ?

Puisqu’on ne peut pas parler de la Corée du Sud sans aborder sa cuisine (de plus en plus populaire au Québec), plusieurs kiosques alimentaires seront installés pour initier les visiteurs à la cuisine coréenne, ainsi qu’aux alcools traditionnels comme le soju et le makgeolli – ou pour régaler ceux qui en sont déjà friands.

Deux exclusivités culinaires seront même proposées : la poutine coréenne faite à partir de gâteaux de riz appelés tteok, et une poutine bulgogi, au boeuf mariné.

Une affection particulière pour Québec

Sangdo Kim se félicite de ce que ces festivités se déroulent « dans le cadre historique et enchanteur du Vieux-Québec », car les Coréens entretiennent une relation particulière avec la capitale, dit-il.

Le consul explique que la populaire série télévisée coréenne « Goblin : The Lonely and Great God » a été tournée en partie à Québec en 2016. Cette série a été vue plus de 500 millions de fois en Asie, incitant des milliers de touristes coréens et asiatiques à visiter Québec et la province.

La province de Jeonbuk

La province de Jeonbuk, avec laquelle le consulat présente « Le Petit Marché de Corée » à Québec, s’enorgueillit d’une ville-phare, Jeonju, qui a des points communs avec Québec.

« Jeonju présente tout le charme d'une ville ancienne avec ses nombreux vestiges historiques, ce qui n’est pas sans rappeler les atouts de la Capitale », mentionne le Consulat de Corée du Sud à Montréal.

En plus de la préservation de patrimoine, Jeonju est reconnue pour son excellence en matière de plaisirs de la table. On lui doit notamment le bibimbap, plat coréen internationalement reconnu.

On doit aussi à Jeonju le chant traditionnel pansori, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Partenariats

Outre la province de Jeonbuk, le Consulat général de Corée du Sud à Montréal s’est allié avec plusieurs autres partenaires pour présenter l’événement « Le Petit Marché de Corée » à Québec – y compris la Ville de Québec, le Grand Marché de Québec, le Centre culturel coréen au Canada et l’Organisation du Tourisme de Corée (KTO).

Le Consulat mentionne aussi « la présence dynamique d’entreprises coréennes qui évoluent au Québec qui font rayonner la Corée du Sud dans la province » – comme Hyundai Canada, le Marché oriental Jang teu, Bar Ganadara, WagDog, SUM, Casse-croûte coréen Chicken et Bap et LaPinky Macarons.

Construire des ponts entre deux cultures et deux continents

« C’est donc tout un programme que Le Petit Marché de Corée offre aux Québécois, une belle occasion d’éveiller tous les sens et se téléporter au Pays du Matin calme sans passer par la fameuse porte rouge du Petit-Champlain ! Le momentum parfait pour construire des ponts entre deux cultures et deux continents », conclut le Consulat de Corée du Sud à Montréal.

Pour plus d'information sur l’événement « Le Petit Marché de Corée » à Québec, cliquer ici.






Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur