Cuba : « Nous serons prêts pour la haute saison ! »


Cuba : « Nous serons prêts pour la haute saison ! »

Dans une entrevue parue dans le journal cubain Granma, Alexis Trujillo Morejón, premier sous–ministre au Ministère du tourisme de Cuba, se veut rassurant quant à la capacité de l’île à rétablir son secteur du tourisme après le passage de l´ouragan Irma. Il l’affirme, l’île chérie des Québécois sera prête pour la haute saison cet hiver.

Au fil de cet entretien, on apprend qu’en dépit de la force destructrice avec laquelle l'ouragan Irma a frappé la côte nord du pays et des dommages qu'il a laissés, « les centres touristiques à Cuba n’ont pas subi de dégâts considérables ».

Irma n'aurait ainsi provoqué aucun affaiblissement au niveau des structures, mais aurait surtout affecté les vitres, les faux plafonds, la charpenterie en aluminium, les revêtements et autres structures légères plus sensibles aux vents.

La région de l'Est, qui n´a pas reçu directement la fougue d'Irma, fonctionnerait maintenant sans difficulté. Les provinces de Guantánamo, Santiago de Cuba et Granma n'auraient pas été affectées, tandis que Las Tunas devrait remettre d’aplomb ses hôtels en peu de temps, précise-t-on.

Pour sa part, Holguín, avec de légers dégâts, a récupéré rapidement son aspect pré-ouragan. Une déclaration qui va dans le sens des divers communiqués que nous avons reçus de la part des hôteliers ayant des établissements à Holguin.

Toujours selon l’article, le calendrier des réparations établi par le Mintur permettrait d’anticiper que les installations de la plage de Santa Lucía, à Camagüey, seraient remises en état dès la fin du mois de septembre.

Dans le cas de la Cayería du nord (Cayo Coco, Cayo Guillermo, Santa Maria…), bien que les ravages soient plus importants, Alexis Trujillo Morejón maintient que la situation sera revenue à la normale avant le début de la haute saison.

Il précise qu’à Varadero, les opérations ont été maintenues même pendant le passage d'Irma. Dans ce pôle important, la réhabilitation a commencé avec principalement des travaux de remplacement des vitres et d´autres éléments légers. L’aéroport international est rouvert.

Toutefois, rappelons que Sunwing a annulé tous ses vols vers Varadero jusqu’au 17 septembre inclusivement, que Transat prévoit de reprendre ses liaisons vers Varadero le 22 septembre selon le dernier avis de la compagnie et qu' Air Canada a repris son service à destination de La Havane le mercredi 13 septembre. Les vols pour d'autres destinations à Cuba demeurent annulés, la compagnie comptant reprendre le service sur la plupart des destinations dans le courant du mois, si la sécurité et la sûreté des aéroports et des infrastructures sont assurées.

Toujours dans l'article, la capitale devrait également se relever en un temps record; plusieurs de ses hôtels n'ayant pas été touchés et d'autres ayant d’ores et déjà entrepris les travaux nécessaires.

Bien sûr, pour le Ministère du tourisme de Cuba, la reprise totale des centres touristiques est une priorité, ce secteur étant stratégique pour l'économie nationale.

« Nous serons prêts pour la haute saison ! Les ressources que nous avons mises en place nous permettent d’être optimistes quant à l’atteinte de cet objectif », a conclu Alexis Trujillo Morejón.

Indicateur