MSC vise «0 émission nette» pour ses croisières à l’horizon 2050


MSC vise «0 émission nette» pour ses croisières à l’horizon 2050
Pax Global Media

Le 22 septembre, la division Croisières du Groupe MSC a réaffirmé son engagement pour le développement durable en faisant la promesse d’atteindre le niveau zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2050.

LIRE PLUS – Un onzième navire de MSC Croisières remis en service 

MSC souligne que cet objectif, qui s’applique à la fois aux navires actuels de MSC Croisières et aux navires de luxe Explora Journeys, surpasse l’ambition de l’OMI (Organisation Maritime Internationale) qui vise à réduire les émissions de moitié entre 2008 et 2050.

MSC a rejoint l’appel de la coalition Getting to Zero en faveur de l’accélération de la décarbonisation de l’intégralité des opérations maritimes dont les croisières. Cet appel sera présenté aux gouvernements du monde en novembre 2021, en amont de la COP26.

Ce qui a été fait et ce qui le sera

MSC mentionne s’être concentrée, récemment, sur la réduction de l’intensité des émissions des GES et avoir déployé des mesures d’amélioration de l’efficacité énergétique et des opérations à l’échelle de sa flotte.

« Grâce à sa progression annuelle de 2 à 4%, la Compagnie a déjà réalisé en 2019 une amélioration de l’efficacité énergétique de 28% par rapport à 2008. À ce rythme, l’objectif de 40% de réduction fixé par l’OMI à horizon 2030 sera largement atteint », assure MSC.

Cependant, MSC convient que, pour ce qui est de l’avenir, les mesures opérationnelles et l’amélioration de l’efficacité énergétique ne suffiront pas pour atteindre seules les objectifs de décarbonisation. C’est pourquoi MSC contribue activement à l’accélération du développement technologique nécessaire.

« La Compagnie s’investit dans plusieurs projets de développement de technologies et de combustibles ayant le potentiel de permettre d’opérer des navires zéro émission nette », indique-t-on

À titre d'exemple, on évoque des solutions comme les navires propulsés à l’hydrogène, les piles à combustible sur les navires au GNL et la possibilité de rétro-équiper les grands navires existants avec des piles à combustible...

« Grâce à ces initiatives et à d’autres projets à venir, la Division Croisières du Groupe MSC continuera à se rapprocher de son objectif pour un avenir zéro émission nette, tant pour ses propres navires que pour toute l’industrie », conclut MSC.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur