Dimanche,  17 novembre 2019  12:14

VOX POP : les croisières clé en main de Transat


VOX POP : les croisières clé en main de Transat
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Il y a quatre ans, Transat modifiait de façon importante sa façon de commercialiser les croisières, ne proposant plus celles-ci que dans le cadre de forfaits clé en main, incluant les vols et transferts. Quatre ans plus tard, que pensez-vous de cette décision ? PAX a posé la question à quelques participants du séminaire Terre et Mer qui se déroule actuellement à bord du MSC Seaside.

Nicole Brissette (Vacances Bellefeuille, Saint-Jérôme)

Je trouve des avantages à la formule clé en main, mais j’aimais aussi beaucoup la flexibilité que permettait l’ancienne formule à la carte. Parmi les avantages de la nouvelle formule, il y a le tarif, qui est souvent très intéressant pour les clients. Et pour l’agent de voyages, la formule clé en main rend les choses faciles et rapides.

Mais la solution facile n’est pas toujours la meilleure. Si le meilleur produit pour un client donné fait partie de l’offre de Transat, je n’hésiterai pas à lui proposer. Mais si le produit qui correspond le mieux à ses besoins ne fait pas partie de ceux proposés par Transat, je ne m’empêcherai pas de lui vendre !

Pour moi, ce n’est pas un problème de trouver les vols à part et de monter un forfait personnalisé pour mon client. L’option clé en main, c’est très bien, mais n’est pas l’élément le plus déterminant.

Mireille Turner (Voyages Transat St-Bruno, Promenade St-Bruno)

Les forfaits clé en main de Transat, je trouve que c’est un super beau concept, car ça permet aux conseillers qui commencent dans l’industrie de vendre des croisières plus facilement.

Nos clients sont habitués au concept tout inclus dans les destinations soleil. C’est un concept qu’ils aiment, qu’ils recherchent et qui les satisfait. Les forfaits croisières ressemblent beaucoup à ce concept. Ils sont donc très attirants et rassurants pour les clients qui n’ont jamais fait de croisières.

Ils le sont aussi pour les agents qui commencent à vendre des croisières – comme moi, qui ne suis dans l’industrie que depuis six mois. J’ai déjà commencé à vendre les croisières clé en main de Transat et je prévois en vendre plusieurs autres à la suite du séminaire Terre et Mer.

Nathalie Lemaire (Voyages Horizon, Sherbrooke)

Je suis nostalgique de la façon dont Transat commercialisait auparavant les croisières. Entre autres, ça me permettait de vendre des croisières au départ de villes qui ne sont pas desservies par Air Transat, comme celles au départ de Boston vers les Bermudes par exemple. Comme je ne peux plus vendre ce produit avec Transat, je dois me tourner vers d’autres fournisseurs. C'est dommage, car j’aime beaucoup vendre Transat.

Il m’arrive encore de vendre des croisières avec Transat, mais je le fais beaucoup moins qu’avant – puisqu’avant, je vendais presque toutes mes croisières avec Transat ! Mon souhait serait que Transat nous permette de choisir entre ses forfaits clé en main et la formule à la carte qui avait cours il y a quelques années.

Claudine Nichilo (La Maison du Voyage, Saint-Chrysostome)

Je suis fanatique des croisières. Je crois tellement en ce produit que je le propose systématiquement à mes clients, même quand ils songent plutôt à des vacances au bord de la plage !

L'offre croisières de Transat est belle et diversifiée. Les forfaits clé en main conviennent généralement très bien à ma clientèle. Et en tant que conseillère en voyages, je trouve aussi qu’ils facilitent beaucoup mon travail. Alors, c’est toujours par le site de Transat que je commence mes recherches de croisières. C’est mon point de référence, mon benchmark. C’est à partir de là que je m’enligne !

En général, si c’est un couple qui souhaite partir en croisière, tout se passe très bien. Par contre, certaines situations sont plus délicates. Par exemple, si le projet concerne deux couples souhaitant voyager côte à côte, ou encore des parents voyageant avec leurs grands enfants de moins de 21 ans. Le problème dans de tels cas, c’est que Transat ne me permet pas de garantir à ces clients que leurs cabines seront voisines…

Bien sûr, si je fais la demande, j'ai des chances d'obtenir les cabines souhaitées. Mais si je veux être sûre de les obtenir, je suis obligée d’aller voir ailleurs. Je dois aussi aller voir ailleurs quand mes clients me demandent certaines compagnies que j’aimais beaucoup, mais qui ne sont plus proposées par Transat. Même chose quand des clients souhaitent se rendre en voiture à Baltimore ou au New Jersey où commence la croisière de leur choix.

Ça me désole toujours de devoir aller voir ailleurs. Je préférerais vraiment pouvoir vendre Transat !

Indicateur