VAC rend hommage à Gordon «Butch» Stewart


VAC rend hommage à Gordon «Butch» Stewart
Gordon Stewart et Nino Montagnese devant un véhicule comarqué.
Pax Global Media

Le récent décès du président et fondateur de Sandals, Gordon «Butch» Stewart a attristé toute l'industrie du voyage. Vacances Air Canada ne fait pas exception, sa relation d'affaires avec Sandals remontant au tout début de l'empire de villégiature. Le voyagiste a pris la plume pour rendre un vibrant hommage au visionnaire que fut M. Stewart.

Le récent décès du président et fondateur de Sandals, Gordon «Butch» Stewart a attristé toute l'industrie du voyage.

Vacances Air Canada ne fait pas exception, sa relation d'affaires avec Sandals remontant au tout début de l'empire de villégiature. Le voyagiste a pris la plume pour rendre un vibrant hommage au visionnaire que fut M. Stewart.

Ci-dessous, nous reproduisons intégralement cet hommage.

LIRE PLUS – Sandals : Gordon «Butch» Stewart n’est plus 




Pour toute l'industrie du voyage, Gordon «Butch» Stewart est un symbole de succès et de transformation dans l'industrie touristique des Caraïbes. Alors que plusieurs d'entre nous ne faisaient qu'entamer nos carrières dans le monde du voyage, la célèbre marque de Sandals était déjà reconnue comme un phare d'innovation en partie propulsée par la personnalité plus grande que nature de son hôtelier.

Mais les amis et partenaires de Stewart le voyaient comme bien plus qu'un des grands noms du monde hôtelier. Il était un visionnaire, le meilleur hôte qui soit : une personne capable d'accueillir tout un chacun grâce à sa chaleureuse générosité — tout en les gardant sur le qui-vive pour la prochaine surprise!

La relation d'affaires entre Sandals et Vacances Air Canada remonte au tout début de l'empire de villégiature, à l'ouverture du Sandals Montego Bay au début des années quatre-vingt. Cette relation d'affaires s'est rapidement épanouie en un lien unique qui faisait partie intégrante du quotidien des deux équipes.

La force de ce partenariat s'est rapidement manifestée par les succès communs et la collaboration unissant les deux entreprises à travers les années. Air Canada et Vacances Air Canada ont même ajouté des vols et forfaits pour toutes les destinations où un complexe Sandals ou Beaches ouvrait ses portes.

En ce qui a trait à sa relation avec M. Stewart, Nino Montagnese, vice-président de Vacances Air Canada, raconte que :

« C'est devenu plus qu'un partenariat. Nous nous sommes liés d'amitié. Après une conférence en Jamaïque au Royal Plantation, M. Stewart nous a invités à nous baigner à son endroit préféré sur l'île. Nous avons parlé de la vie, de nos rêves et de notre passion pour le voyage ».

L'hôtelier savait attirer les gens par sa générosité et sa capacité à pondérer son flair pour le luxe avec une réelle compassion qui invitait son entourage à se sentir comme chez lui. M. Stewart pouvait inviter les cadres supérieurs à bord de son yacht privé pour visiter les îles de Nassau, et ensuite les surprendre en les arrosant après une baignade.

Nino Montagnese raconte avec affection qu'il « savait surprendre les gens, mais de façon positive. C'était quelqu'un qui donnait et partageait constamment, et qui traitait chaque client comme un ami de longue date. »

Le succès de M. Stewart repose sur son charisme, sa passion et sa vision. Son amour pour sa terre natale de Jamaïque et la splendeur des Caraïbes lui ont permis de voir le potentiel infini de chaque région. Là où plusieurs ne voyaient qu'un bout de terre négligé, le visionnaire du monde hospitalier apercevait le potentiel pour des vacances de renommée mondiale.

« Lorsque M. Stewart parlait, tout le monde écoutait », explique Diana Rodriguez, directrice, développement de produits de Vacances Air Canada. « Pas parce qu'il s'agissait de la bonne chose à faire, mais parce que nous voulions tous partager sa capacité à rêver en grand. Imaginez prendre un petit bout du globe et en faire un phare pour les vacanciers des quatre coins du monde. C'est un héritage incroyable qui ne sera jamais égalé ».

À l'annonce de son décès, plusieurs membres de l'équipe de Vacances Air Canada ont partagé des histoires de leurs interactions avec l'innovateur hôtelier au cours des années. Bien que chaque histoire soit différente, elles ont toutes en commun la gentillesse dont Butch Stewart faisait preuve pour les autres. Son charme enjoué, son esprit vif et son approche attentionnée lui ont valu l'admiration de ses pairs à travers toute l'industrie.

« Il avait du respect pour l'industrie du voyage et notre entreprise. En retour, nous lui vouons tous beaucoup d'admiration », explique Nino Montagnese.

Son apport au monde du voyage fera écho pendant des générations, en bonne partie grâce à son talent et les liens solides qu'il a tissé avec ses partenaires. Pour l'équipe de Vacances Air Canada, des souvenirs de notre relation unique avec le magnat de la villégiature perdureront au-delà de son décès.

Nino Montagnese fait référence aux véhicules comarqués conduits par l'équipe des ventes de l'organisateur de voyages alors qu'il se rappelle avec émotion le jour où Stewart a pris l'avion pour le Canada afin de lui remettre en mains propres les clés de la nouvelle flotte de véhicules.

Dina Bertolo, vice-présidente, développement de produits de Vacances Air Canada, souligne que la relation entre les deux leaders de l'industrie du voyage était « une amitié parfaite. Nous sommes fiers d'annoncer que cette amitié reste plus forte que jamais. »

Le décès de Butch Stewart représente une grande perte pour la communauté du voyage qu'il a aidé à bâtir. Bien que son absence sera fortement ressentie dans les années à venir par ses pairs de l'industrie, ses accomplissements personnels comme professionnels ont laissé une marque indélébile sur le monde ainsi qu'un espoir indispensable pour les possibilités infinies qu'il envisageait.


LIRE PLUS – Adam Stewart succède à son père comme président exécutif de Sandals  


Gordon Stewart célébrant son 75e anniversaire avec l’équipe de VAC.

Indicateur