Mercredi,  21 octobre 2020  18:19

Un an plus tard, l’ATOQ se cherche toujours un(e) DG : où est la perle rare?


Un an plus tard, l’ATOQ se cherche toujours un(e) DG : où est la perle rare?
Joane Tétreault (Skylink), Bernard Bussière (Transat) et Claude St-Pierre (Tours Chanteclerc), respectivement présidente, vice-président et secrétaire-trésorier de l'ATOQ.

Cela fait tout juste un an qu’Éric Johnston a annoncé son départ à la retraite. Et ça fait tout aussi longtemps que l’Association des tours opérateurs du Québec (ATOQ) cherche la personne qui pourra lui succéder en tant que directeur général.

LIRE PLUS : Éric Johnston prend sa retraite et l’ATOQ se cherche un DG

Avec le surcroît de défis qu’amène la COVID, pourvoir ce poste devient plus urgent que jamais. La présidente de l’ATOQ, Joane Tétreault, redouble donc d’efforts pour dénicher la perle rare !

Joane Tétreault souligne qu’elle et les autres membres du conseil d’administration de l’ATOQ ont travaillé d’arrache-pied ces derniers mois pour faire avancer les dossiers de l’Association, et ce, même s’ils sont tous très pris par les affaires de leur propre entreprise.

Mais cette bonne volonté a ses limites, particulièrement dans le contexte actuel de crise…

« Il y a tant à faire actuellement. Il y a tant de choses importantes qui se trament, tant d’enjeux à défendre... Ça nous prend quelqu’un – et vite ! –, car nous voulons élargir la portée de nos actions ! »

Mais pas n’importe qui !

Quelqu’un... Vite… Mais pas n’importe qui !

En effet, ça prend quand même un profil particulier pour représenter les intérêts des tours opérateurs du Québec. L’ancien DG, Éric Johnston, par exemple, comprenait d’emblée la plupart des enjeux de l’ATOQ, ayant lui-même présidé aux destinées d’Alio pendant plus de 30 ans.

Cela ne signifie pas que l’Association restreint ses efforts de recrutement aux anciens t.-o. Mais l’ATOQ souhaite clairement trouver quelqu’un qui n’aura pas besoin d’une longue formation avant de pouvoir monter en selle.

Description du poste

Relevant du conseil d’administration de l’ATOQ, le ou la DG dirige, coordonne les actions de l’association dont il assure la rentabilité et le développement.

Plus particulièrement, cette personne…

  • rend compte au conseil d’administration des résultats de l’association, fait approuver les budgets et le mandat concernant la mission, les objectifs et les priorités de l’association.
  • assure le développement du membership et assure son maintien.
  • est directement responsable du secteur administration.
  • s’assure de la mise à jour du calendrier des présentations et des newsletters ainsi que de superviser les mises à jour du site web de l’association : www.atoqweb.com. De plus, elle s’assurera de répondre aux demandes écrites reçues par courriel.
  • assure, avec ou sans l’accompagnement des administrateurs, une représentation auprès des instances gouvernementales, de la presse ainsi que des associations professionnelles. Entrevues téléphoniques et production écrite font partie de ses tâches.
  • est responsable de tenir à jour les minutes des assemblées générales et des réunions de l’exécutif. D’effectuer les convocations aux diverses rencontres.

Les candidatures peuvent être transmises à info@atoq.ca.

.

Indicateur