Dimanche,  8 décembre 2019  0:01

Transat fait le tour du Québec avec sa nouvelle brochure Europe 2020-2021


Transat fait le tour du Québec avec sa nouvelle brochure Europe 2020-2021
Toute l'équipe de commercialisation de Transat, entourant le chef Daniel Vézina.
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Après Québec et Longueuil, le troisième de quatre événements de formation sur la nouvelle brochure Europe 2020-2021 de Transat a pris place, hier, à Laval. Quelque 320 conseillers de la région du Grand Montréal ont assisté aux formations de l’équipe de commercialisation du voyagiste. Ils ont aussi pu faire la rencontre du chef Daniel Vézina, invité d’honneur de la soirée.

Nouvellement disponible, l’offre Europe 2020-2021 de Transat est présentée dans une brochure de 210 pages à la couverture vivement colorée. L’offre du voyagiste est assortie à celle du transporteur qui offrira 150 vols hebdomadaires vers 27 villes européennes à l’été 2020 (en plus d’accroître son offre vers les destinations sud et les États-Unis).

LIRE PLUS : Air Transat exploitera 150 vols par semaine pour l'été 2020

Au départ de Montréal, vingt destinations européennes sont offertes directement, mais les sept autres destinations sont bien sûr accessibles avec correspondance – y compris Faro qui est maintenant accessible toute l’année via Toronto.

« Ces 27 points d’entrée sur l’Europe donnent une large panoplie de choix aux clients, que ce soit des séjours urbains dans une ville, dans une combinaison de villes, des circuits, etc. Ce que nous voulons, chez Transat, c’est répondre aux divers besoins. C’est pourquoi nous ajoutons toujours de nouveaux produits, de nouveaux forfaits, de nouvelles façons de faire des circuits correspondant au niveau d’encadrement que recherchent les voyageurs. On sait que, comme consommateurs, les gens souhaitent des produits personnalisés, qui leur ressemblent. C’est la même chose quand il s’agit de voyages », indique Karine Gagnon, directrice commercialisation – Québec de Transat.

Karine Gagnon, directrice commercialisation – Québec (à gauche) et Julie Sareault, chef, ventes pour la région du Québec et Ottawa (à droite)

10 nouveaux circuits, dont Copenhague

Les circuits ont occupé la première des parties de la formation (les deux autres étant consacrées aux croisières en Europe et aux forfaits villes et multivilles).

Transat propose en 2020-2021, 14 circuits avec son partenaire Trafalgar. Le voyagiste propose deux nouveaux circuits En liberté (pour les amateurs de circuits plus autonomes) : Prague, Vienne et Bratislava ainsi que Le Sud de l’Espagne. La panoplie de circuits guidés (avec encadrement classique) comprend pour sa part huit nouveautés. Les circuits combinés (avec des séjours) demeurent offerts principalement en Grèce.

LIRE PLUS : Air Transat offrira des vols directs entre Montréal et Copenhague

Transat offre un circuit accompagné à Copenhague, superbe nouveauté Transat pour l’été 2020. Il s’appelle Copenhague et les fiords de Norvège, mais ne figure pas dans la brochure qui était déjà terminée quand la nouveauté s’est ajoutée au menu. Deux forfaits multivilles mettant en vedette Copenhague seront aussi disponibles du 1er mai au 31 octobre, encore là, sans figurer dans la brochure. On les trouvera toutefois rapidement sur le site internet de Transat, constamment mis à jour.

Croisières : des partenariats avec Holland America, Costa et MSC

Au chapitre des croisières, la grande nouveauté européenne est le partenariat avec Holland America, entamé cet automne. Des forfaits croisières depuis Rome seront ainsi offerts à bord du Nieuw Statendam.

LIRE PLUS : Transat proposera des croisières en Alaska

Par ailleurs, deux partenaires existants de Transat proposent de nouveaux navires en Europe. Des forfaits croisières à bord du Costa Smeralda sont proposés depuis Rome, Venise ou Barcelone; et à bord du MSC Grandiosa, depuis Marseille.

Le soleil en Europe... même en hiver !

Avant même l’été, l’offre et la capacité hivernale sur l’Europe ont été bonifiées, rappelle Karine Gagnon, en précisant que cette offre diversifiée de produits Europe (circuits, longs séjours…) figurait dans la brochure Soleil. Malaga et Madrid sont ainsi desservies toute l’année, tandis que la saison se prolonge jusqu’au début janvier pour Rome et Barcelone (via Toronto).

Karine Gagnon signale aussi que le service de divertissement vient d’être amélioré à bord des appareils, grâce à la technologie de Bluebox, qui multiplie les possibilités de divertissement à partir des appareils portatifs des passagers.

LIRE PLUS - Bluebox Wow : un nouveau service de divertissement sur les vols d'Air Transat

Le chef Daniel Vézina aux fourneaux

Les participants aux événements de formation de Transat ont aussi pu faire la rencontre du grand chef Daniel Vézina, invité d’honneur de la soirée.

Air Transat est partenaire depuis trois ans avec le célèbre propriétaire du Laurie Raphaël, qui est également coach à la populaire émission Les chefs ! Les passagers volant en Classe Club ont droit d’emblée, gratuitement, au menu Gourmet saisonnier concocté par le chef Vézina. Les autres passagers peuvent y accéder en option, en le commandant jusqu’à 72 heures avant le vol. Le menu souper coûte 25 $ et le petit-déjeuner, 18 $.

LIRE PLUS - Air Transat : de nouvelles saveurs cet hiver avec le menu Gourmet du chef Daniel Vézina

Le nouveau menu pour l’hiver vient d’être lancé et sera proposé jusqu’au 30 avril. Au souper, le poulet en grain du Québec façon chasseur s’est ajouté à l’offre qui compte en tout six choix de repas. Au petit-déjeuner, les passagers peuvent nouvellement choisir entre le croque-madame sur croissant et les pancakes au babeurre (avec coulis de bleuets, crème à l’érable et bacon).

Le poulet en grain du Québec façon chasseur.

Le chef travaille déjà à élaborer le menu de la prochaine belle saison. Un macaroni au fromage et au homard et une belle offre végétarienne pourraient y figurer.

En quoi les plats servis en avion se distinguent-ils des plats servis à terre ?

« J’essaie de créer des plats savoureux, réconfortants (confort food) et qui n’exigent pas trop d’étapes dans la préparation », explique Daniel Vézina, selon qui « manger un bon plat à 40 000 pieds d’altitude est toujours une sorte de miracle ».

Tout en simplifiant le travail des agents de bord qui sont en quelque sorte ses sous-chefs, le chef apporte aussi grand soin à choisir des produits de qualité, provenant du terroir canadien. Les vins les accompagnant peuvent provenir de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et peut-être même du Québec, sous peu.

Apparemment, de plus en plus d’agents de voyages offrent les plats Gourmets signés Daniel Vézina en cadeau à leurs bons clients ne voyageant pas en classe Club.

Une formation à retrouver sur Facebook

Quelque 320 conseillers de la région du Grand Montréal ont assisté aux formations de l’équipe de commercialisation du voyagiste.

Au terme de ses quatre événements de formation, Transat devrait avoir rencontré plus de 1000 conseillers québécois, soit environ 300 à Québec, 300 à Longueuil, 325 à Laval et 100 à Sherbrooke (aujourd’hui, le 26 novembre). 

Aux conseillers rencontrés en personne, il faudra en ajouter quelques centaines d’autres ayant assisté au Facebook Live diffusé hier (le 25 novembre) sur la page du groupe Suivez votre équipe Transat.

Indicateur