Sunwing ne propose plus le remboursement, mais un crédit de 24 mois


Sunwing ne propose plus le remboursement, mais un crédit de 24 mois
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Emboîtant le pas à d’autres importants voyagistes, Vacances Sunwing propose désormais un crédit de 24 mois aux clients affectés par la suspension des vols vers le sud.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

« Oui, c’est exact, confirme à PAX Marie-Josée Carrière, directrice marketing senior Québec. Pour les départs entre le 17 mars et le 30 avril 2020, les clients concernés par les vols, y compris les vols et les forfaits vacances, peuvent bénéficier d'un crédit de voyage futur égal à la valeur du forfait initialement réservé. Le crédit peut être utilisé pendant une période maximale de 24 mois à compter de la date de départ initiale, et ce, dans tous les pays où Sunwing Airlines est présent. »

Cette politique remplace, notons-le, celle qui avait été annoncée le 16 mars, qui disait que les clients affectés pourraient choisir entre « un remboursement complet ou à un crédit pour un voyage ultérieur ».

Des règles qui changent au gré de l’évolution de la situation

Ce changement risque évidemment d’indisposer certains clients qui auraient souhaité pouvoir continuer de se prévaloir de l’option du remboursement. De même, il indispose sans doute certains des conseillers devant transmettre l’information à ces clients...

Néanmoins, on peut concevoir que Sunwing pouvait difficilement écarter cette mesure également adoptée par ses concurrents et qui a pour effet de protéger les liquidités des voyagistes dans un contexte extrêmement difficile.

Dans un message à ses membres, le président du conseil régional de l’ACTA, André Desmarais, évoque d’ailleurs les règles qui changent très souvent au gré de l’évolution de la situation ces derniers temps. Toutefois, il se montre compréhensif...

« Je sais que nous ne sommes pas tous d’accord avec ces règles, mais nos tours opérateurs subissent un stress encore plus grand que nous et leur but est surtout de rester en fonction pour la prochaine année. »

À cet égard, le message de M. Desmarais rejoint celui de Moscou Côté, président de l’AAVQ, qui appelait hier les membres du réseau de distribution à soutenir l’initiative de Transat qui, comme Vacances Air Canada et Sunwing, propose un crédit de 24 mois, plutôt qu’un remboursement.

« C’est le temps d’être solidaire entre membres de l’industrie », disait-il.

 Sunwing rapatrie gratuitement des Canadiens à destination

Parlant de « solidarité », Sunwing annonce justement offrir gratuitement les sièges libres à bord de ses vols aux Canadiens bloqués dans le Sud – y compris à ceux qui ne font pas partie de ses clients.

« Nous savons que beaucoup de Canadiens sont encore bloqués à l’étranger et ont du mal à retourner à la maison. Voilà pourquoi nous souhaitons libérer tous nos sièges libres. Il s’agit d’un geste des plus canadiens », explique Stephen Hunter, président et chef de l'exploitation du Groupe de Voyage Sunwing.

En raison de cette situation sans précédent, le rapatriement des clients est désormais la priorité absolue du voyagiste. Dans le cadre de ses efforts continus, Sunwing a déjà permis à environ 11 000 Canadiens de retourner à la maison, ce qui portera le nombre total de clients Sunwing rapatriés à plus de 33 000. 

Sunwing exploite actuellement environ 60 vols depuis plusieurs destinations vacances, lesquelles reviendront au Canada aujourd’hui (19 mars). L’entreprise prévoit le rapatriement de l’intégralité de ses clients d’ici le lundi 23 mars. 

Selon l’estimation actuelle, Sunwing exploitera près de 400 vols et dépensera plus de 26 M$ pour que les Canadiens puissent retourner sains et saufs à la maison sans avoir à payer des frais supplémentaires.

Évitez d'appeler

Les Canadiens organisant leur retour à la maison à bord d’un vol Sunwing peuvent prendre connaissance des plus récents horaires de vols sur http://sunwing.ca/pages/fr/statut-de-vol-et-alertes

S’il y a un vol vers le Canada au départ de leur destination, les voyageurs devraient se rendre à l’aéroport et se présenter au comptoir de Sunwing Airlines. S’il reste des places lorsque l’enregistrement ferme, tous sièges encore disponibles seront offerts gratuitement aux citoyens et résidents du Canada. 

Sunwing demande donc aux voyageurs d’éviter de les appeler, comme les sièges ne peuvent qu’être confirmés à l’aéroport lorsque l’enregistrement de chaque vol ferme.


 

Indicateur