Vendredi,  24 septembre 2021  20:02

Entrevue exclusive : « Nous sommes et resterons le Transat que vous connaissez ! »


Entrevue exclusive : « Nous sommes et resterons le Transat que vous connaissez ! »
Karine Gagnon, directrice de la commercialisation de Transat pour le Québec.
Pax Global Media

En entrevue exclusive avec PAX, Karine Gagnon, directrice de la commercialisation de Transat pour le Québec, parle des différents changements aux politiques de Transat. Elle tente aussi de rassurer les agents quant à la solidité de la marque. Par ailleurs, Mme Gagnon partage quelques éléments du plan stratégique de Transat pour les prochaines années.

PAX : Transat a apporté plusieurs changements à ses politiques et à ses programmes au cours de la dernière année. Cela a considérablement augmenté la charge de travail des conseillers en voyage. Qu'avez-vous à leur dire ?

KG : Bien que les circonstances actuelles occasionnent, bien malgré nous, plusieurs changements à nos façons de faire, nous souhaitons d’abord dire que nous sommes sincèrement désolés des inconvénients que ceux-ci provoquent. Nous sommes très sensibles aux difficultés rencontrées par l’industrie du voyage globalement – et par les conseillers en voyage plus spécifiquement – et nous sommes infiniment reconnaissants de leur patience et de leur confiance.

Malgré une demande grandissante des voyageurs, nous ne pouvons faire fi de l’incertitude qui continue de planer sur les prochains mois. La principale raison de ces nombreux changements est l'évolution constante du contexte de la pandémie.

Nous demandons régulièrement au gouvernement fédéral de nous fournir une meilleure visibilité sur les prochaines étapes de son plan de relance de l'industrie afin que nous puissions organiser nos opérations de manière plus éclairée, et ainsi réduire la volatilité des changements et le travail qu’ils engendrent pour les conseillers.


« Nous sommes en excellente position pour nous adapter à la situation »


PAX : Les conseillers doivent-ils s'attendre à d'autres changements aux programmes de Transat au cours des prochains mois ?

KG : Nous sommes à quelques jours de la reprise de nos opérations. Bien que nous soyons très enthousiastes pour ce premier pas vers un retour à la normale, la pandémie est toujours présente et les circonstances restent exceptionnelles à tous les niveaux. Nous pensons que le programme, tel qu'il est présenté aujourd'hui, est réaliste. Mais nous devrons peut-être nous adapter, selon l'évolution des restrictions de voyage.

LIRE PLUS – Transat prépare une reprise des opérations pour le 30 juillet 

Nous avons pris la décision de revoir rigoureusement notre programme hiver et faire les ajustements aussi tôt que possible. Nous savons que cela occasionne une charge de travail supplémentaire pour les conseillers, mais nous croyons sincèrement que d’être proactif et de faire ces changements maintenant est dans le meilleur intérêt des voyageurs, des conseillers et de nos équipes. Et qui sait : si les circonstances le permettent, le programme pourrait même être bonifié !

Si d'autres changements s'avéraient nécessaires, les conseillers en voyage seraient bien entendu informés, et nous serons là pour les accompagner à chaque étape du processus.

PAX : Avez-vous l'intention de modifier le programme de commissions ?

KG : Nous n'avons pas l'intention d'apporter des changements significatifs à nos programmes de commissions pour les conseillers en voyage.

PAX : Pourquoi certains dossiers de remboursement des crédits voyages sont-ils toujours en attente ?

KG : Certains dossiers plus complexes nécessitent une attention supplémentaire de la part de nos équipes. Nous sommes désolés pour ces retards et nous nous engageons à ce que tous les dossiers ayant été soumis avant la date limite du 26 août soient dûment traités.

PAX : Transat est-elle suffisamment solide pour survivre à la pandémie ?

KG : Absolument. Grâce à la santé financière de l'entreprise avant la pandémie et au financement accordé par le gouvernement fédéral, nous sommes en excellente position pour nous adapter à la situation – d’autant plus qu’un grand nombre de restrictions de voyage ont été levées, ou sont en cours d’assouplissement, au Canada et ailleurs dans le monde.


Karine Gagnon, directrice de la commercialisation de Transat pour le Québec.


« Avec le soutien des conseillers, l'étoile Transat continuera de briller »


PAX : Quel rôle les conseillers en voyage joueront-ils dans l'avenir de Transat ?

KG : Les conseillers en voyage ont toujours été au cœur de notre approche de vente et ils continueront à l'être. Nous sommes convaincus qu'avec le soutien des conseillers, l'étoile Transat continuera de briller de tous ses feux.

Je pense que l’équipe des ventes de Transat s’est démarquée durant la pandémie. Nous venons d’ailleurs de renforcer cette équipe avec la nomination de Marjorie Larose en tant que chef ventes Québec-Ottawa. 

PAX : Que pouvons-nous espérer pour l'avenir de Transat ?

KG : La pandémie a été très difficile pour tous les acteurs de l'industrie du voyage, et Transat n’y fait pas exception. Mais une chose est certaine, nous sommes et resterons le Transat que vous connaissez !

En fait, nous ne pourrions être plus enthousiastes quant à notre avenir en tant qu’entreprise autonome, d'autant plus que notre nouvelle PDG, Annick Guérard, a une vision très précise du futur et c’est très stimulant pour nos équipes.

LIRE PLUS – Transat parmi les meilleures entreprises citoyennes du Canada 


« Nous sommes convaincus que la situation continuera de se bonifier »


PAX : Quel est le plan à court terme pour les opérations de Transat ?

KG : Tel que mentionné dans nos communications passées, notre plan de reprise est modeste et prudent. Cela étant dit, notre programme d'hiver comprendra des vols vers près de 50 destinations dans les Caraïbes, au Mexique, en Amérique centrale et du Sud, aux États-Unis, au Canada et en Europe.

Les destinations vers lesquelles nous volons dévoilent progressivement leur plan d'action pour accueillir les touristes internationaux. Nous continuons à suivre cela de très près et nous réviserons nos processus en conséquence afin d'assurer la meilleure expérience possible aux voyageurs.

LIRE PLUS – Air Transat dévoile son programme hiver 2021-2022

PAX : Le gouvernement du Canada vient d'annoncer que la frontière sera progressivement ouverte aux voyageurs vaccinés. Cela change-t-il quelque chose pour Transat ?

KG : L'assouplissement de la plupart des restrictions de voyage et l'ouverture tant attendue des frontières canadiennes sont d'excellentes nouvelles pour notre industrie. Cela a déjà eu un impact positif sur les ventes. Nous sommes convaincus que la situation continuera de se bonifier.

PAX : Les tarifs de Transat vont-ils changer ?

KG : Nous suivons quotidiennement l'évolution de la pandémie et à court terme, il est difficile de prévoir les conditions du marché et, par conséquent, les tarifs. Nous conseillons aux voyageurs de réserver tôt, et de se procurer Option Flex Standard ou Option Flex Extra pour un maximum de flexibilité. Attendre pour réserver, dans une période de capacité réduite et de demande latente, n'est pas une bonne stratégie.

PAX : Qu’en est-il des réservations de groupes avec Transat ?

KG : Transat est depuis longtemps reconnue pour son département des groupes. Nous avons remporté de nombreux prix, et n'avons absolument pas l'intention de changer cela. En fait, nos ventes de groupes ont été très fortes au cours des derniers mois et cela démontre, comme nous l’avions prévu, que les voyages de groupe sont l'une des principales tendances post-pandémie.

 




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur