Mercredi,  15 juillet 2020  19:13

Ce qu’il faut savoir à propos du nouveau programme «Protection Voyageur» de Transat


Ce qu’il faut savoir à propos du nouveau programme «Protection Voyageur» de Transat
Protection Voyageur, le nouveau programme de mesures sanitaires de Transat.

Le 11 juin, parallèlement à l’annonce de la reprise de ses opérations à compter du 23 juillet, Transat a dévoilé son nouveau programme de mesures sanitaires, Protection Voyageur.

LIRE PLUS : Transat annonce la reprise de ses opérations le 23 juillet

Ce programme a été conçu « afin de répondre aux inquiétudes causées par la COVID-19 et de prioriser la sécurité de nos clients et de nos employés », a expliqué Annick Guérard, chef de l'exploitation de Transat. « Ses mesures accompagneront le voyageur tout au long de son expérience de voyage », ajoutait-elle.

En quoi ces mesures consistent-elles, exactement ? Sur son site, Transat décrit précisément le programme Protection Voyageur tel qu’il se présente à chaque étape du voyage.

Avant le vol

Par exemple, avant le vol, les clients sont notamment invités à confirmer que leur état de santé leur permet de voyager et à rester informés des mesures sanitaires en vigueur. On les prévient que lors de l’enregistrement en ligne, on leur posera des questions sur leur état de santé.

On les prévient aussi qu’ils devront porter un couvre-visage dans l’avion, dans le véhicule de transfert ainsi, peut-être, qu’à l’aéroport. De plus, on les invite aussi à télécharger l'application Air Transat qui leur sera utile à plusieurs étapes du voyage.

À l’aéroport

À l’étape de l’enregistrement à l’aéroport, on encourage notamment les clients à utiliser les bornes libre-service (lesquelles sont régulièrement et soigneusement nettoyées et désinfectées) et le dépôt de bagages libre-service.

On rappelle les autres mesures sanitaires qui seront possiblement en vigueur : distributeurs de désinfectant pour les mains, cloisons en Plexiglas, prise de température… et toujours le couvre-visage !

À l’étape de l’embarquement, les passagers sont prévenus qu’ils devront respecter une distance de deux mètres (six pieds) avec les autres passagers pendant l’embarquement; que l’embarquement prioritaire ne sera offert qu’aux passagers à mobilité réduite; et que les passagers assis à l’arrière de l’avion seront invités à embarquer en premier, suivis de ceux assis à l’avant.

À bord

À bord des appareils, Transat souligne la fiabilité des filtres à air haute efficacité HEPA. Ceux-ci éliminent 99,995 % des très petites particules (telles que les bactéries et les virus) et renouvellent l’air de la cabine toutes les trois minutes.

On assure aussi aux passagers qu’avant chaque vol, l’avion sera nettoyé en profondeur avec un désinfectant de grade hospitalier…

« Y compris les sièges, les housses d’appui-tête, les boucles des ceintures de sécurité, les commandes des sièges, les pochettes derrière chaque siège, les accoudoirs, les hublots, les volets, les commandes d’éclairage et de ventilation, les tablettes, les écrans de divertissement individuels et les coffres à bagages. »

L’ensemble de l’avion sera également nettoyé toutes les 24 heures à l’aide d’un désinfectant électrostatique.

On réitère que le port du couvre-visage sera obligatoire pendant tout le vol, pour tous les passagers et tous les membres d’équipage. De plus, les passagers recevront gratuitement une trousse Protection Voyageur, comprenant un masque, des gants, du désinfectant pour les mains et des lingettes désinfectantes.

Quant aux toilettes, elles seront désinfectées régulièrement pendant le vol avec un désinfectant de grade hospitalier. Un seul passager à la fois sera autorisé à attendre à l’extérieur des toilettes.

À destination

Les passagers assis près de la/des porte(s) de sortie débarqueront en premier, suivis des autres, de façon à éviter que les passagers se croisent. Il leur sera demandé de garder une distance de deux mètres (six pieds) avec les autres passagers pendant le débarquement.

Un représentant de Transat accueillera les passagers bénéficiant d’un forfait tout-inclus dans une zone réservée, avant qu’ils prennent place, toujours masqués, dans leur véhicule de transfert (nettoyé et désinfecté en profondeur après chaque transfert).

Afin de respecter la distanciation physique, chaque véhicule transportera un nombre réduit de passagers. Les passagers dont les hôtels sont les plus éloignés s’assiéront à l’arrière du véhicule et monteront donc en premier.

À l’hôtel (forfait tout-inclus), l'application Air Transat pourra être utilisée pour prendre rendez-vous avec le représentant Transat ou pour s’informer sur la destination et les excursions.

Le véhicule qui conduira le client à son excursion transportera un nombre réduit de passagers afin de respecter la distanciation physique et, bien sûr, il sera nettoyé et désinfecté en profondeur après chaque transfert. Le couvre-visage sera de rigueur pour tous.

Au retour

Au retour, tout recommence sensiblement comme à l’aller. Transat suggère en outre de télécharger l’application mobile ArriveCAN afin de réduire les temps d’attente et de limiter les points de contact.

À l’agence Voyages Transat

Le programme Protection Voyageur comporte aussi un volet pour les agences Voyages Transat.

Sur son site, Transat décrit ce à quoi peuvent s’attendre les clients lors de leur prochaine visite à une agence Voyages Transat.

LIRE PLUS : TDC amorce la réouverture de ses Voyages Transat

Avant leur consultation

  • On leur recommande de prendre rendez-vous avant de se présenter en agence. La priorité pourrait être donnée aux clients ayant un rendez-vous.
  • Des panneaux sont affichés sur la porte de l’agence et indiquent les consignes à respecter.
  • Ils seront invités à utiliser le distributeur de désinfectant pour les mains placé à l’entrée de l’agence.
  • Ils pourraient être obligés de porter un couvre-visage

Pendant leur consultation

  • Tous les conseillers porteront un couvre-visage.
  • Transat imposera une limite d’un client par consultation.
  • Des cloisons en plexiglas sont installées aux bureaux des conseillers.
  • Les brochures sont disponibles uniquement sur demande.
  • Il n’y aura pas de stations iPad.
  • Le terminal de paiement sera soigneusement désinfecté avant et après chaque transaction.
Indicateur