L'agent en vedette : Martine Fournier


L'agent en vedette : Martine Fournier

Chaque semaine, tous les mardis, nous demanderons à un ou une conseillère en voyages de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, c'est au tour de Martine Fournier, conseillère en voyage chez Voyages Aqua Terra.

Depuis quand êtes-vous dans l'industrie ?

Je suis dans l'industrie comme agent extérieur à temps partiel depuis 1998 et à temps plein depuis 2011.

Quel a été votre premier voyage ?

Mon premier voyage dans le Sud fut en 1994 à l'hôtel Tryp Cayo Coco à Cuba pour un voyage familial avec 10 personnes. Sur l'île de Cayo Coco, l'approvisionnement n'était pas parfait, mais comme c'était mon premier voyage, même les tomates vertes et les pêches en conserve ne me dérangeaient pas vraiment, à l'inverse de ma tante habituée au luxe des croisières. Mais avec du 30 degrés versus moins 20 à Montréal et une tempête de neige, là c'était une super expérience. En plus, je n'en croyais pas mes yeux quand j'ai vu que l'eau de la mer était de la même couleur que dans la brochure voyage.

Quel est votre plus beau souvenir de voyage ?

Il est très récent, c'était en novembre dernier à l'hôtel Qasr Al Sarab à Abu Dhabi. Sérénité, calme, sable à perte de vue, décor luxueux avec piscine. Tout un resort à refaire plus longtemps la prochaine fois !

La destination chouchou que vous recommandez le plus souvent à vos clients ?

l'Hôtel Playa Pesquero à Holguin, Cuba. J'y suis allé plusieurs fois et j'y envoie des clients amis et collègues de travail. Le choix de restaurants est vraiment élaboré, le midi comme en soirée. L'établissement est grand, avec plein de beaux jardins toujours bien entretenus. Avec le programme de « Repeat Guest », les clients qui reviennent plusieurs fois ont la chance de planter un arbre à leurs noms ainsi que des soupers spéciaux tout les jeudis avec un groupe de musique live band music, du champagne et une semaine gratuite après leur huitième séjour. Je crois que les gens d'Holguin sont les plus chaleureux de Cuba.

La demande la plus farfelue d'un client ?

Une demande de 7 destinations très différentes (Irlande, Ecosse, Norvège, Islande ou Jamaïque et Mexique ou même safari au Kenya), pour la semaine de relâche avec un budget entre 500$ et 1000 $ !

Si vous avez un conseil à donner à quelqu'un qui souhaite devenir conseiller en voyages, quel serait-il ?

Un conseiller en voyages ne doit pas non seulement aimer voyagé mais doit aussi être capable d'offrir un service hors pair. Cela passe par l'écoute des demandes du client, pour tomber sur la perle rare pour eux.

Quelle serait ''LA" vente que vous rêvez de faire ?

La vente que je rêve de faire serait de réserver de A a Z un vol première classe, un hôtel genre le W Maldives ou sur une île privée des Fidjis. Je m'occupe des excursions, des services buttler, des spas. Aussi les demandes spéciales telles qu'un mariage ou une lune de miel pour des clients au budget illimité !

Un aspect de votre métier que vous aimeriez changer ?

J'aimerais plus de solidarité entre les agences et les grossistes.


Si vous êtes conseiller ou conseillère en voyages et que vous désirez vous aussi participer à cette chronique, écrivez-nous à salledepresse@paxglobalmedia.com

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur