Vendredi,  22 novembre 2019  2:02

Johan Marjanek de retour en grande forme chez VED


Johan Marjanek de retour en grande forme chez VED
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

En janvier dernier, Johan Marjanek a pris une décision importante et salutaire : il s’est accordé une parenthèse professionnelle pour se remettre en forme et faire le point.

Bonne nouvelle : ses efforts ont porté fruit. Tant et si bien que celui qui était directeur du développement des affaires chez Voyages en Direct est de retour au même poste, plus en forme que jamais !

Pendant ses quelques mois de pause, Johan Marjanek a eu le temps de réfléchir à ce qu’il souhaitait faire. Quitter définitivement l’industrie n’a jamais vraiment fait partie des options considérées. Par contre, sans être exclu, son retour chez VED n’était pas prévu non plus. Par chance, personne ne l’avait encore remplacé.

« Comme la porte était ouverte, j’ai saisi l’occasion. Le timing était bon pour moi. Et il est bon également pour Voyages en Direct, qui a toujours beaucoup de projets en chantier. »

Johan Marjanek n’a que de bons mots pour Richard Villeneuve et Anick Dupuis, le président et la vice-présidente de VED, qui lui ont ouvert les bras au terme de sa sabbatique.

« Richard et Anick m’ont appuyé dès le départ et tout au long de mes démarches. Leur côté humain m’a beaucoup touché. C’est important pour moi de travailler avec des gens comme eux. Je suis très heureux de retrouver ma place dans leur équipe. »

« J’ai grandi dans l’industrie »

Avant de joindre la famille de VED en mars 2017, Johan Marjanek avait agi pendant quelques années comme directeur ventes nouvelles entreprises chez TravelSavers pour le Québec et l’Ouest canadien et, avant cela, comme directeur du développement - Programme des associés chez CWT.

Cependant, on peut dire que Johan Marjanek baigne depuis presque toujours dans l’industrie du tourisme-voyage puisqu’il est le fils de Michèle Rauzon, qui y roule sa bosse depuis 1985. Qui plus est, la grand-mère maternelle de Johan était aussi propriétaire d’une agence de voyages.

« L’industrie du voyage, c’est mon environnement naturel. J’ai grandi dedans ! J’ai voyagé dès mon plus jeune âge. J’allais dans les salons du voyage. J’ai pu observer l’évolution des agences au fil des années. C’est un univers qui me parle beaucoup, qui me passionne ! C’est pourquoi j’y suis encore aujourd’hui. »

Après s’être retiré quelques mois de l’industrie, Johan Marjanek est maintenant impatient de revoir ses confrères et consoeurs. Ceux et celles qui veulent reprendre contact avec lui peuvent lui écrire à Johan.Marjanek@hotmail.com.

Indicateur