Irlande : l'île d'émeraude bientôt accessible à l'année


Irlande : l'île d'émeraude bientôt accessible à l'année

À l'occasion d'une foire commerciale réunissant une quinzaine de partenaires privilégiés des quatre coins de l'île d'émeraude, PAX s'est entretenu avec Dana Welch, directrice du marketing au Canada pour l'office de tourisme d'Irlande afin de percer le mystère : pourquoi tant de Canadiens vont en Irlande?

Un troisième transporteur

LIRE PLUS: Au tour d’Aer Lingus de s’amener à Montréal

C'est donc un total astronomique de 8000 sièges par semaine qui s'envoleront vers l'Irlande au plus fort de sa saison touristique, l'été prochain.

« Ce sera le seul à faire des liaisons directes à l'année au départ de Montréal-Trudeau vers l'Irlande. Les deux autres, Air Canada et Air Transat, le font sur une base saisonnière ou avec une escale en chemin. C'est une excellente nouvelle pour les Québécois fascinés par l'Irlande », se réjouit-elle.

Elle insite aussi pour dire que les hivers irlandais sont beaucoup plus tempérés que ceux du Canada et invite les agents de voyages à conseiller la destination même en hiver, ce qui sera plus que jamais possible après l'arrivée d'Aer Lingus à Montréal. Son conseil :

« Dites à vos clients qu'il fait en moyenne 8 degrés en hiver en Irlande... au dessus de zéro, il faut le préciser! », blague-t-elle.

Une question d'héritage

Près de cinq millions de Canadiens rouquins, particulièrement au Québec, peuvent retracer leurs origines européennes à l'île d'émeraude : pas étonnant, donc, que la destination mette de l'avant et accueille autant de tourisme familial. 

L'an dernier, une rondelette somme de 200 000 Canadiens s'est d'ailleurs rendue en Irlande, explorant les parcs nationaux côtiers, l'héritage lié au whiskey, les châteaux forts, les sites anciens (dont certains précèdent les pyramides d'Égypte!) les villages animés par les troubadours, les terrains de golf luxuriants (Belfast accueillera le 148e Royal Portrush en 2019), la randonnée de la Wild Atlantic Way, et les grandes étendues verdoyantes de l'arrière-pays.

Dans les faits, le Canada se positionne au cinquième rang  en termes de volume commercial parmi toutes les nationalités qui se rendent en Irlande chaque année.

Tout ça, en dépit du taux de change vers l'euro peu favorable aux voyageurs à la feuille d'érable.

« La diaspora irlandaise est toujours très active et très forte, ici, ce qui contribue sans doute à faire mousser l'intérêt pour ce genre de voyage exploratoire, expliquait Dana Welch. Suffit de penser à l'engouement que suscite toujours la parade de la St-Patrick, avec des dizaines de milliers de gens dans les rues. Ça ne ment pas! ».

Elle précise aussi que certains des voyagistes irlandais offrent justement des visites guidées en autocar entièrement en français afin de séduire ce lucratif et réceptif marché québécois.

LIRE PLUS: 5 expériences à vivre en Irlande

La délégation d'Irlande à Montréal

L'Irlande à l'écran

C'est précisément en raison de ses splendides paysages hors du temps que l'Irlande peut se targuer d'accueillir quelques-unes des plus importantes productions cinématographiques et télévisuelles au monde. Pour les férus de l'écran, c'est donc une destination de choix!

  • Game of Thrones (Irlande du Nord en particulier)
  • Vikings
  • Star Wars (Wild Atlantic Way)
Indicateur