Entrevue PAX : ouverture de la première agence de voyages à Mont-Joli


Entrevue PAX : ouverture de la première agence de voyages à Mont-Joli
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

Le Groupe Atrium annonçait ce matin l'ouverture d'une toute nouvelle agence au sein de son regroupement, nommément Voyage Vasco Mont-Joli. PAX a parlé avec sa propriétaire, Manon Ayotte, pour connaitre les raisons pour lesquelles elle s'est lancée dans l'audacieux défi d'ouvrir son agence et la grande surprise qui l'y attendait.

LIRE PLUS: Groupe Atrium: un nouveau site web sur les croisières

Une nouvelle venue dans l'industrie

Manon Ayotte a laissé sa passion du voyage prendre le dessus sur son métier. Elle était jusqu'ici en affaires dans le domaine des soins aux bénéficiaires, mais l'appel du voyage devenait de plus en plus fort, notamment grâce à l'expansion de la piste de l'aéroport de Mont-Joli.

« Nous sommes dans une région éloignée, mais après l'ouverture de la piste agrandie de notre aéroport, ça m'a poussé à ouvrir mon agence. J'étais dans un autre domaine, totalement! Je suis maintenant la seule actionnaire de l'agence, même si mon mari commence à y penser aussi quand il me voit aller! », blaguait-elle.

C'est d'ailleurs l'assurance et les connaissances du regroupement Vasco qui l'ont convaincue d'aller au bout du projet, elle qui ne connaissait à peu près rien aux opérations d'une agence de voyages. Elle se sentait plus épaulée et mieux encadrée dans son projet avec l'appui d'une marque aussi connue que Vasco.

« C'est une belle bannière qui me rassure. Il faut savoir qu'il n'y avait pas d'agence de voyages à Mont-Joli, la plus proche est à Rimouski. C'est très positif pour le développement économique de la ville et les résidents sont très heureux d'avoir de plus en plus de services à proximité de chez eux », explique-t-elle.

Celle qui a l'intention de se spécialiser dans les croisières a toutefois eu la belle surprise de constater que les résidents du Bas-Saint-Laurent ne sont pas intéressés que par les destinations soleil.

« Nous avons beaucoup de retraités dans la région qui veulent aller en Europe, ailleurs dans le monde. Je m'attendais plutôt à ce que mes clients veulent aller dans le Sud, mais je me rends compte qu'ils sont intéressés par beaucoup d'autres endroits, contrairement à ce qu'on peut penser », conclut-elle.

Voyage Vasco Mont-Joli

  • 1564 boulevard Jacques Cartier, local 2, Mont-Joli
  • 418-775-0035
  • manon@vascomontjoli.com
  • Ouverture officielle le 3 novembre 2018
Indicateur