Claude Gingras en pleine forme pour développer TravelSavers au Québec


Claude Gingras en pleine forme pour développer TravelSavers au Québec
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Bien connu pour son rôle de directeur du développement des affaires chez Voyages en direct, Claude Gingras a dû prendre une pause de l’industrie en raison d’importants problèmes de santé.

Bonne nouvelle : sa santé va beaucoup mieux – ce qui lui permet maintenant de prendre le relais de Michelle Grenier comme directeur au développement des affaires de TravelSavers. Et soyez sûr qu’il ne manque pas d’énergie ni d’ambition, entrevoyant même doubler le nombre de membres du réseau d’ici trois ans !

PAX s’est entretenu avec lui.

Sachant que Claude Gingras a combattu un cancer hématologique connu sous le nom de myélome multiple, la première question qui s’imposait est : comment va la santé ?

« La santé va très bien ! Je ne suis pas entièrement guéri – car il est extrêmement rare qu’on guérisse totalement du myélome multiple –, mais mon état est parfaitement stabilisé. Les traitements se poursuivent en douceur et je me sens en pleine forme ! »

En vérité, on peut même dire que Claude Gingras incarne l’espoir par rapport à cette maladie. À preuve : il jouera bientôt son propre rôle dans une vidéo produite par Myélome Canada !

Un beau défi !

TravelSavers a approché Claude Gingras alors qu’il venait de recommencer à accepter de petits contrats ici et là, sans vraiment chercher à travailler à temps plein. Mais TravelSavers lui a fait une offre des plus tentantes – lui permettant notamment de travailler à partir de son nouveau chez lui, à Trois-Rivières.

« Pour moi, il était hors de question de recommencer à travailler au centre-ville de Montréal. Je respire mieux à Trois-Rivières ! »

Claude Gingras a entrepris sa formation à New York la semaine dernière et a fait ses premiers en tant que directeur au développement des affaires de TravelSavers au début de la semaine.

« C’est un beau défi, je suis très enthousiaste ! TravelSavers est une entreprise très dynamique. J’aime le fait que ça demeure une entreprise familiale : le regroupement issu de l’agence fondée par Rick Mazza il y a près de 50 ans demeure dirigé par ses trois enfants. J’ai été très impressionné quand je suis allé les rencontrer à leurs bureaux à Oyster Bay, dans l’État de New York. »

Deux fois plus d’agences TravelSavers ?

Si TravelSavers demeure un relativement petit joueur au Québec, ce n’est toutefois pas un petit joueur au niveau international, puisque le regroupement compte quelque 3000 agences de voyages dans 35 pays et s’enorgueillit d’un chiffre d’affaires annuel de 20 G$. Dans la province, TravelSavers rassemble actuellement une quarantaine d’agences.

À titre de directeur au développement des affaires de TraverlSavers au Québec, Claude Gingras entend bien propulser la notoriété de la marque ainsi que le nombre de ses membres. Sans s’être véritablement fixé d’objectifs, il entrevoit que le nombre d’agences TravelSavers au Québec pourrait atteindre les 80 d’ici trois ans.

« Il y a quelque chose comme 770 agences de voyages au Québec. Parmi elles, il y en a une centaine d’affiliables », avance-t-il, en soulignant que les coûts d’affiliation à TravelSavers sont parmi les plus bas de l’industrie.

Claude Gingras a même déjà identifié les régions où TravelSavers a un potentiel de développement (tout en évitant les chevauchements).

« Nous avons déjà des agences aux quatre coins du Québec : à Montréal, à Québec, dans les Cantons de l’Est, sur la Côte-Nord… Par contre, il n’y en a pas ou peu au Saguenay, dans le Bas-du-Fleuve, dans les Laurentides ou en Abitibi. . J’y vois de belles occasions pour notre regroupement », dit-il.

Ne pas reculer

Parallèlement au recrutement de nouvelles agences, les fonctions de Claude Gingras au sein de TravelSavers impliquent la rétention des agences dans le réseau. 

« Dans la vie, il ne faut pas reculer si on veut avancer », lance-t-il.

Selon Claude Gingras, TravelSavers peut compter sur plusieurs atouts distinctifs pour attirer et retenir des agences en son sein. L’un des plus importants, à ses yeux, est le fait que TravelSavers offre à ses agences l’analyse de leurs affaires.

« On suit l’évolution des performances de chacune par rapport aux fournisseurs privilégiés, leur permettant d’élaborer des stratégies en tenant compte des chiffres de production », explique-t-il.

Autres atouts de TravelSavers, selon Claude Gingras : l’excellence des relations avec les fournisseurs privilégiés et les généreuses ristournes qui sont accordées aux membres en fin d’année, en fonction du volume généré avec ces fournisseurs.

Claude Gingras sera aussi responsable de la formation pour les membres sur l’ensemble des programmes, produits et services de TravelSavers. On peut le joindre à cgingras@travelsavers.com

Indicateur