9 questions à David Boigné


9 questions à David Boigné
PAX Global Media / Marie-Ève Rompré

Chaque semaine, PAX demandera à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences de David Boigné, président fondateur de 5Continents.

LIRE PLUS : David Boigné donne ses impressions sur l’industrie du voyage au Québec

Votre premier voyage ?

Jersey ! Les îles Anglo-Normandes m’ont rendu amoureux de tout ce qui est britannique pour le restant de mes jours.

Une destination coup de cœur ?

Outre le Royaume-Uni, je pense aux Îles Cook, même si j’ai toujours l’impression que je trahis mon attachement profond à la Polynésie française.

Une anecdote cocasse de voyage ?

Être rentré dans une chambre en Bulgarie qui n’était pas la mienne à 2 heures du matin ! Je n’ai jamais entendu quelqu’un crier aussi fort et je ne suis jamais ressorti d’une chambre si vite.

Un objet souvenir que vous aimez rapporter ?

Aucun ! Les souvenirs pour moi sont les échanges avec les gens, des impressions, des feelings, des expériences...

Une astuce voyage infaillible ?

Se mettre à l’heure du pays de destination graduellement quelques jours avant le départ et ne jamais penser à l’heure qu’il est à la maison quand on est à l’étranger.

Un plaisir coupable en voyage ?

Le magasinage !

Êtes-vous déjà parti sur un coup de tête ?

Oui, nous sommes partis à Séoul sur un coup de tête à la suite d’un pari qui tournait autour du magasinage. Et Séoul est un paradis de shopping !

La dépense la plus folle que vous avez faite en voyage ?

Mes pires dépenses en voyage ont toutes un dénominateur commun : Penny Mastrogiannis, ma demi-sœur ! C’est certainement dans une boutique Gucci à Londres que l’on a atteint un certains degré de folie ! Mais le taux de change était bon alors...

Une bonne adresse dans le monde ?

Si j’osais, je dirais Invitation V (mon restaurant) mais sérieusement, j’adore le restaurant Farmacy à Londres et un petit restaurant sans prétention qui s’appelle Nichta à Dubrovnik. Mon hôtel favori est, sans conteste, The Brando à Tahiti, car il est inégalable ! 

Indicateur