8 questions à Manon Martel


8 questions à Manon Martel

Chaque semaine, PAX demandera à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences de Manon Martel, directrice régionale, services aux membres de l’ACTA.

Votre premier voyage 

En Floride, à mes débuts dans l’industrie du voyage. C’était mon premier voyage en avion et mon premier FAM. On avait visité environ 50 hôtels pendant une semaine!

Une destination coup de cœur

Un safari photos en Afrique du Sud. J’ai adoré parcourir la jungle en jeep pour voir les animaux sauvages en liberté tels que les girafes, les zèbres et les hippopotames.

Un objet souvenir que vous aimez rapporter

J’aime rapporter des bijoux. J’ai récemment rapporté de la Serbie une bague faite par un artiste local.

À Istanbul

Une astuce voyage à partager?

Je place mes vêtements roulés dans des grands sacs de style Ziploc. Ça prend moins de place dans la valise et tout est rangé par type de vêtements.

Un plaisir coupable en voyage

Manger! Et c’est en Italie où j’ai mangé le mieux. 

Êtes-vous déjà partie sur un coup de tête?

Oui en croisière fluviale sur le Danube dans laquelle j'ai fait notamment fait escale dans l'ancienne Yougoslavie, en Autriche et à Instanbul.

Votre voyage de rêve

Je rêve d’aller aux Seychelles pour la beauté des paysages, les habitants, la culture et la nature quasi vierge. C’est un rêve que je chéris depuis mes débuts dans l’industrie du voyage voilà maintenant 37 ans.

La dépense la plus folle que vous avez faite en voyage

En Afrique du Sud, j’ai rapporté un bouclier fait en peau d’hippopotame que les guerriers utilisaient autrefois.

Indicateur