8 questions à Éric St-Pierre


8 questions à Éric St-Pierre

Chaque semaine, PAX demandera à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences d’Éric St Pierre, directeur des comptes nationaux – Canada chez Royal Caribbean International.

Votre premier voyage

Un échange étudiant d’un an en Islande à la fin de mon secondaire.

Des destinations coup de cœur 

Ça fait trois fois que mes voyages m’emmènent vers l’Espagne. Les gens, les saveurs, le vin… Et que dire des paysages, des villes et de la campagne! Mais la destination qui m’a le plus marquée est le Japon. L’harmonie parfaite entre l’héritage millénaire et la modernité!

Une anecdote de voyage

Il y en a tellement! Apprendre à changer un pneu sur l’autoroute menant au Mont-Saint-Michel, c’était quelque chose! 

À la bodega Antigua Casa de Guardia à Malaga

Une astuce voyage 

Apportez toujours des aimants en croisière. Les murs des cabines sont en métal (bien que recouverts) et c’est tellement utile pour conserver les horaires quotidiens, les billets, les invitations, etc. Pourquoi ne pas offrir des aimants avec le logo de votre agence et les offrir en cadeau à vos clients? 

Un plaisir coupable en voyage

Les bières locales.

Votre prochaine destination 

Puerto Vallarta, en décembre. Je n’ai pas encore vu la côte ouest du Mexique. Ce sera un voyage terrestre, cette fois-ci car j’ai tout de même fait six croisières cette année.

La dépense la plus folle que vous avez faite en voyage

Un repas de 600 $ dans un restaurant réputé. La plupart de mes dépenses folles sont liées à la gastronomie. 

Une bonne adresse dans le monde 

Casa Mari y Rufo à Barcelone dans la Ribera. Mari, la dame est en arrière du comptoir et envoie les commandes à la cuisine alors que Rufo, le proprio exécute parfaitement les cuissons des poissons et fruits de mer. Il faut essayer la pieuvre en sauce plancton (à tomber à la renverse). Mari vous tranche le jambon de bellota si fin que vous verrez à travers. Cela rend la saveur des glands, qui nourrissent les cochons, encore plus présente. Côté hôtel, le Petit Palace, est au cœur du vieux Malaga, à distance de marche de tout dont de l’Antigua Casa de Guardia, si vous aimez les vermouths espagnols.

Indicateur