Dimanche,  17 octobre 2021  0:23

10 questions à Isabelle-Blanche Pinpin


10 questions à Isabelle-Blanche Pinpin

Chaque semaine, PAX demande à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences d'Isabelle-Blanche Pinpin, directrice des opérations chez Europ Auto.

Votre premier voyage ?

Seule en train. Je suis allée à Nice, sur la Côte d’Azur en France, seule, pendant 2 semaines, il y a plus de 30 ans. J’y ai rencontré une personne qui est encore une amie aujourd’hui. Nous avons visité Nice et sa région ensemble. On se voit peu, car elle habite aujourd’hui à Strasbourg et moi à Montréal.

Une destination coup de cœur ?

Les glaciers à El Calafate en Patagonie (Argentine). J’ai fait notamment une croisière d’une journée complète au parc national Los Glaciares au départ d’El Calafate avec un déjeuner gastronomique. Les couleurs de l’eau et des glaces qui changent à chaque mouvement, à chaque détour… C’était grandiose et étourdissant de beauté.

J’ai un coup de cœur : la visite du plus grand marché aux chameaux de l'Inde qui se tient chaque année, quelques jours avant la pleine lune de novembre à Pushkar, une ville de l'état indien du Rajasthan, en bordure du désert du Thar. Les dromadaires, les chameaux et les chevaux sont vendus ou échangés. Perce de museaux, concours de moustaches, danses, costumes traditionnels. C’est un joyeux bazar. Une seule envie, y retourner et pour plus longtemps.

Une anecdote cocasse de voyage ?

Voici quelques années dans le cadre d’un éducotour, je me suis inscrite à une activité de canyoning dans les gorges du Verdon, en France. Je ne m’étais pas trop renseignée et je pensais naïvement que j’allais faire du rafting ou un sport plus tranquille. Et bien non ! Nage, descentes en rappel, tyroliennes, marche en rivière, sauts de plusieurs mètres dans des trous d’eau très étroits, toboggans… voilà ce qui m’attendait. 100% d’adrénaline sur le coup et 100% de courbatures les jours suivants, jusque dans les doigts. Une expérience dont je me souviendrai longtemps !

Un objet souvenir que vous aimez rapporter ?

Je rapporte une pièce de vaisselle (tasse à café, verre…) pour me souvenir au quotidien lorsque je les utilise de ces beaux endroits que j’ai eu le privilège de visiter.

Une astuce voyage infaillible ?

Depuis que j’ai reçu une valise avec 3 jours de retard lors d’un voyage d’affaires à Rio, je prends toujours un kit complet de vêtements de rechange dans mon bagage à main et ce quels que soient la destination, le nombre de vols, le temps de vol…

De plus, je plie mon itinéraire complet de voyage avec toutes mes coordonnées avec mon étiquette à bagage, au cas où la compagnie aérienne me perdrait me valise !

Lorsque je fais des escales de 3h ou plus dans un aéroport, je m’offre toujours un salon VIP. Cela me permet de bien manger, de relaxer dans un environnement propre, calme et confortable, de lire en toute tranquillité, de me reposer aussi. C’est un petit cadeau que je m’offre pour passer du temps agréablement dans un aéroport.

Un plaisir coupable en voyage ?

Je prends des tonnes de photos. C’est une autre de mes passions.


Votre prochaine destination ?

Une croisière en Alaska avec Holland America Line, une destination que je rêve de découvrir depuis trop longtemps avec cette compagnie de croisières qui offre une gastronomie et une qualité de service exceptionnelles.

Êtes-vous déjà partie sur un coup de tête ?

En juin 2019, j’ai participé à un safari-photo aux Iles de la Madeleine. Une décision prise sur un coup de tête pendant une heure de lunch où je me disais que j’avais besoin de me changer les idées. Un des beaux voyages à vie où j’ai partagé ma passion pour la photo avec un groupe d’une quinzaine de personnes aussi passionnées que moi et où j’ai découvert un coin de mon pays d’une beauté insoupçonnée.

Une dépense folle faite en voyage ?

Deux paires de souliers de tango Comme il faut achetées à Buenos Aires. Hors de prix, mais tellement belles et confortables.

Une bonne adresse dans le monde ?

Quand je rentre en Belgique, j’aime aller manger un bon stoemp au restaurant ‘t Kelderke qui est sur la Grand’Place de Bruxelles, avec une bière belge bien entendu. Simple retour aux sources.

Indicateur