Vendredi,  30 octobre 2020  5:53

10 questions à Camille Lalime


10 questions à Camille Lalime

Chaque semaine, PAX demande à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences de Camille Lalime, directrice du développement des affaires pour le Québec chez MSC Croisières.

LIRE PLUS - MSC Croisières : Camille remplacera Gabrielle au Canada

Votre premier voyage ?

Difficile à dire puisque je voyage depuis que je suis vraiment très jeune. Le voyage, c’est vraiment une passion familiale chez les Lalime ! Je dirais Lake George dans l’état de New York. Mes parents louent le même chalet depuis maintenant 28 ans entre la St-Jean Baptiste et la fête du Canada au bord du lac. Un endroit magnifique. C’est une tradition chez nous !

Une destination coup de cœur ?

J’ai eu la chance de voyager beaucoup et d’avoir plusieurs coups de cœur au fil des années, mais la Martinique m’a particulièrement charmée. J’ai passé une semaine dans le coin de l’Anse Mitan pour le mariage d’une amie. Les gens sont extraordinaires, la nourriture excellente et l’ambiance générale est super.

Une anecdote cocasse de voyage ?

Il y a quelques années, je travaillais pour une agence en événementiel. Un de nos mandats était d’organiser des compétitions de snowboard pour Vans, un peu partout en Amérique du Nord. À la fin de la saison, nous avions organisé la grande finale à Tahoe en Californie où tous les gagnants de chaque arrêt que nous avions effectué pendant la tournée étaient invités à venir prendre part à la compétition, les uns contre les autres et à faire du snowboard avec les athlètes professionnels de Vans. Tahoe est un endroit paradisiaque pour les amateurs de ski puisque nous pouvons littéralement nous baigner dans le lac et skier sur l’une des montagnes la même journée tellement le changement de température est grand entre le village et les montagnes.

La finale devait avoir lieu sur deux jours. Nous avions installé tout notre parcours la veille, mais il a tellement neigé cette nuit-là que, lorsque nous sommes arrivés le lendemain matin pour commencer la compétition, nous ne voyions plus du tout notre parcours et nous avions de la neige jusqu’à la hauteur des hanches. C’était tellement irréelle comme situation que nous avons décidé d’annuler la première journée de compétition et nous avons envoyés tous les pros et les gagnants de la tournée à aller faire du snow dans une quantité de poudreuse que peu de gens avaient déjà vue dans leur vie. Je vais me rappeler toute ma vie de l’excitation sur le visage des gens, c’est le genre de moment que l’on vit seulement une fois dans sa vie !

Un objet souvenir que vous aimez rapporter ?

J’adore rapporter des tasses pour le café. Ça commence toujours bien ma journée de me remémorer un voyage.

Une astuce voyage infaillible ?

J’ai l’habitude de retirer mon argent dans les ATM sur place au lieu de changer mon argent avant de partir. C’est toujours moins cher.

Un plaisir coupable en voyage ?

Manger ! J’adore la gastronomie et essayer la nourriture locale où je voyage. Je me paye toujours un ou deux très bon restaurants.

Votre prochaine destination ?

J’ai un voyage en famille de prévu bientôt à Orlando en Floride, mais mon prochain voyage personnel sera en Europe. J’aimerais beaucoup visiter l’Europe du Nord.

Êtes-vous déjà parti sur un coup de tête ?

Je suis déjà partie à New York sur un coup de tête avec ma sœur et deux amis ! C’était la longue fin de semaine de l’Action de grâce et nous avons vu le matin en nous levant qu’il restait des billets pour un match des Canadiens contre les Rangers, le soir même. Nous avons donc sauté dans la voiture, direction NY. Après le match, nous en avons profité pour sortir sur Time Square et le lendemain matin pour faire quelques boutiques. À midi, nous étions sur le chemin du retour pour Montréal.

La dépense la plus folle que vous avez faite en voyage ?

Quand j’étais à l’université, je suis partie pendant l’été en Thaïlande avec une amie. À notre retour de voyage, nous avons fait une escale de neuf heures à Beijing. Alors tant qu’à y être, nous avons décidé de nous payer une excursion jusqu’à la Grande Muraille de Chine. L’excursion coutait quelques centaines de dollars, mais ajoutées au voyage lorsque tu es étudiant, cet ajout était vraiment une folle dépense !

Une bonne adresse dans le monde ?

Le restaurant Le Soleil Couchant à Trois-Îlets en Martinique. Un petit restaurant sur la plage avec un service extraordinaire. Les acras de morue et le poulet boucané valent vraiment le détour !

Indicateur