Petit guide végétal du printemps aux Pays-Bas


Petit guide végétal du printemps aux Pays-Bas
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

Le petit pays du nord de l’Europe se transforme en vaste jardin de la mi-mars à la mi-mai. Notre journaliste est partie en quête des plus jolies étendues florales du pays.

Originalement importée de Turquie, la toute première tulipe de Hollande aurait vu le jour aux Hortus Botanicus de Leiden en 1593 selon le Kruydtboeck, bible de la biodiversité. À l’époque, un bulbe, un seul, se négociait pour un montant équivalant à une dizaine de fois le salaire annuel d’un artisan.

Les jardins Keukenhof

Amoureux des plantes, photographe amateur ou botaniste curieux : dans tous les cas, une visite au plus grand jardin de fleurs du monde s’impose.

En chiffres, ce sont 800 variétés décuplées  en 7 millions de bulbes replantés chaque année sur quelque 32 hectares. Hyacinthes, rose, iris, orchidées, narcisses, jonquilles, oeillets, tulipes et autres floraisons arborant tous les tons de l’arc-en-ciel gracient harmonieusement les plaines verdoyantes de Keukenhof.

Moyennant quelques euros, les jardins mettent des vélos à la disposition des visiteurs, une expédition sportive sur deux roues tout en douceur (doit-on rappeler que les Pays-Bas jouissent d’un relief extrêmement plat?) ponctuée d’emblématiques moulins de bois et de champs de tulipes.

Ailleurs au pays

S’il existe une panoplie de tours guidés en autocar au départ d’Amsterdam, on peut également opter pour une location d’une voiture afin de découvrir ces pâturages vitaminés à notre rythme. Une ode au printemps de quelque 270 kilomètres!

La bucolique région de Bollenstreek, entre Leiden et Haarlem, en passant justement par Keukenhof et le pourtour de Lisse, est l’épicentre de cette lucrative industrie. J’ai pu y déambuler en toute tranquillité, admirant ça et là les floraisons fuchsia, jaunes, violettes et écarlates s’étalant à perte de vue. Nul besoin des coordonnées géographiques pour les retracer : impossible de les manquer, elles sont partout!

À l’opposé de l’autoroute A6 se trouve l’aire lacustre de Noordoostpolder, qui compte elle aussi bon nombre d’étendues florales. Et, contrairement à la zone Bollenstreek, qui jouxte l’espace aérien de l’aéroport Schiphol et est donc interdite de vol à des fins touristiques, cette portion des Pays- Bas peut être admirée de haut des airs à bord d’hélicoptère, de petit avion ou même de montgolfière. Plusieurs départs sont offerts depuis le centre aéroportuaire de Lelystad.

Royal Flora Holland, à Aalsmeer, accueille la plus importante vente aux enchères florale du monde avec 20 millions de ventes chaque jour, ce qui représente plus de 3 milliard d’euros annuellement. Cette dernière est ouverte à quiconque possède la volonté de se lever aux aurores pour assister à ce dynamique spectacle!

Royal Flora Holland

Si les signes du printemps se font plus subtils dans la capitale, ils ne sont pas pour autant moins plaisants, chaque canal étant orné de jolis étals floraux, tout comme les terrasses de restaurants et les jardins botaniques. 

Les vrais jardiniers devront faire un arrêt obligatoire au marché Bloemenmarkt, en bordure du canal Singel, à l’est de Koningsplein. Ses 15 étals flottants rappellent l’époque pas si lointaine où la capitale était desservie quotidiennement par barge. S’y échangent depuis 1862 fleurs, bulbes (scellés et prêts à l'exportation), accessoires d’horticulture et autres trouvailles uniques au merveilleux monde de la botanique.

Les tulipes : où et comment?

  • Jardins Keukenhof
    À une heure de bus depuis le centre d’Amsterdam. Ouverture de la mi-mars à la mi-mai. Coût d’entrée : € 1.
  • FloraHolland
    Plus importante vente aux enchères florale du monde. Coût d’entrée : €7.50.
  • Les champs arc-en-ciel
    Zone Bollenstreek à l’ouest du pays et zone Noordoostpolder à l’est. (en voiture seulement)
  • Amsterdam
    Bloemenmarkt, en bordure du canal Singel.
Indicateur