PAX à destination : Lafayette en 5 temps


PAX à destination : Lafayette en 5 temps
Hortense des Dorides

Expatriée française au Canada, Hortense des Dorides est une journaliste basée à Ottawa et spécialisée dans le tourisme et l'art de vivre. Parmi ses récents coups de coeur aux quatre coins de la planète, l'Islande, l'Utah, Hawaii ou encore les Bahamas.

Quand on pense à la Louisiane, on pense souvent à la Nouvelle-Orléans, et c’est bien normal, puisqu’il s’agit de la plus grande ville de cet État du Sud américain. Aujourd’hui, nous vous emmenons pourtant à Lafayette, capitale du pays cadien, située à deux heures de route à l’ouest de la Nouvelle-Orléans.

Traversée de part en part par la rivière Vermilion, ce qui lui a valu le nom de Vermilionville jusqu’en 1884, Lafayette est le cœur du pays cadien, ou de l’Acadiana.

Idéalement, vos clients auront loué une voiture et pourront ainsi explorer les environs de Lafayette, riches en aventures.

Découvrir l'histoire

C’est d’ailleurs au Village historique Vermilionville que les voyageurs peuvent en apprendre plus sur le riche passé de la ville, lié à l’arrivée des Acadiens à la fin du 18e siècle. Les visiteurs peuvent se promener dans le grand parc, bordé par la rivière Vermilion, et entrer dans des maisons originales acadiennes, datant de 1765 à 1890. Les plus vieilles d’entre elles ont été construites avec de la boue, du cyprès, un arbre commun en Louisiane, et de la mousse espagnole, qui pousse en abondance sur les arbres.

Dans chaque maison se trouve soit une explication d’un pan d’histoire de l’Acadiana (comme cette salle de classe où il est écrit au tableau : « I will not speak French »), soit un artisan acadien, créole ou autochtone, qui montre son savoir-faire ancestral.

Dans une maison, un sculpteur sur bois crée des boites et autres objets. Dans une autre, une dame tisse de grandes couvertures.

Le Courir de Mardi gras

La ville de Lafayette et les petites bourgades aux alentours sont très attachées à leurs traditions, encore plus lorsqu’il s’agit de Mardi Gras.

Historiquement, le Courir de Mardi Gras était un évènement communautaire, tenu dans de nombreuses communautés cadiennes. Dans chaque village, en campagne, les participants revêtent des costumes, chapeaux pointus et masques colorés, tous faits à la main. Le but est de ne pas être reconnu. Vêtus de la sorte, ils font du porte à porte dans la communauté pour quémander des ingrédients pour préparer le gumbo, un met typique d’ici composé de poulet, de saucisses, de carottes, de cèleris et d’épices. En retour d’un poulet ou autre, les participants vont divertir les hôtes, à grand renforts de chansons de Mardi gras, « en français, s’il-vous-plait ».

Dans le centre-ville de Lafayette, le Mardi Gras est l’occasion d’assister à des dizaines de parades, composées de chars et de fanfares. Ici, l’ambiance est familiale. Les participants sur les chars lancent bien évidemment colliers de perles et autres cadeaux bon marché, mais on est loin de l’ambiance survoltée de la Nouvelle-Orléans.

Mardi Gras est évidemment la meilleure période, si festive, pour visiter Lafayette. Chaque soir, de nombreux groupes de musique Cajun et Zydeco se produisent aux quatre coins de la ville. Nous avons beaucoup aimé le Rock’n Bowl, au centre-ville, où il est possible de jouer aux quilles tout en écoutant un groupe de musique. Une autre bonne adresse est le Bar Feed & Seed, situé dans une vieille grange, également en plein centre de la ville.

Un swamp tour

Impossible d’être en Louisiane sans faire le tour d’un marais et du bayou en hydroglisseur ! Au Bassin Atchafalaya, notre guide du jour, Tucker, propriétaire de la compagnie Basin Landing depuis 1999, nous amène dans son monde, celui des cyprès, les pieds dans l’eau et recouverts de mousse espagnole, et des alligators. Tucker connait d’ailleurs tous les gros alligators du coin, qu’il a affectueusement baptisé de prénoms francophones. Lors de notre tour de deux heures, nous rencontrerons ainsi Marie, une femelle alligator de 7 pieds de long, ainsi que plusieurs autres de ses congénères juvéniles. 

Usine Tabasco

Saviez-vous que la marque Tabasco venait de Louisiane et que sa seule usine, et lieu de production, est située sur l’île Avery, à moins d’une heure au sud de Lafayette ? Les amateurs de la fameuse sauce épicée peuvent visiter cette vaste île, qui est composée de champs de Tabasco, d’usines et de magnifiques jardins où il fait bon se promener.  Pour une demi-journée ou même une journée complète de découverte.

Manger des écrevisses

Déguster des écrevisses : Symbole de la cuisine cadienne moderne, l’écrevisse rouge ou l’écrevisse de Louisiane se retrouve sur les menus de nombreux restaurants. Le classique est de les déguster cuites à la vapeur, avec des épices, et servies avec des pommes de terre. Il faut alors mettre la main à la pâte et les décortiquer, une à une. Une bonne adresse pour un trois livres d’écrevisse à la vapeur : Randol’s Restaurant, dans la banlieue sud de Lafayette.

Indicateur