Mercredi,  23 octobre 2019  12:23

6 incontournables à découvrir à Mexico City


6 incontournables à découvrir à Mexico City
Le Palacio de Bellas Artes
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

La plus vieille capitale des Amériques est non seulement une métropole fourmillante mais également une fascinante destination touristique avec ses quartiers typiques, ses nombreux musées et son héritage aztèque. Voici six incontournables à découvrir à Mexico City.


Le Centro Histórico

Le centre historique, logiquement nommé Centro Histórico, comporte quelques-uns des plus imposants squares d’Amérique latine, dont le Zócalo. Il peut accueillir jusqu’à 100 000 personnes et connecte plusieurs rues secondaires et quartiers. Il existe, par ailleurs, bon nombre de structures ayant survécu depuis l’ère aztèque au centre-ville.

Les arts en vedette

Situé du côté occidental de la ville, le Palacio de Bellas Artes, abrite un bâtiment officieusement, nommé la « Cathédrale de l’art du Mexique ». L’intérieur de style Art déco est orné de plusieurs vitraux réalisés par le peintre mexicain Diego Rivera. Plusieurs récitals, concerts et spectacles y prennent place ici chaque semaine. Il existe aussi plusieurs musées de renom à Mexico City, dont le musée Frida Kahlo, qui renferme l’âme et l’histoire de l’illustre artiste dans sa maison d’enfance, la Casa Azul.

Des merveilles archéologiques

Pour les voyageurs préférant faire le plein d’histoire, il faut se diriger au-delà des limites de la ville afin d’explorer les recoins plus secrets de l’héritage aztèque et maya. Plusieurs ruines intéressantes âgées de 2 000 ans sont éparpillées sur le pourtour de la capitale, parfois à seulement une heure de route. Au nord-est de Mexico City, notamment, se trouve une ancienne ville mésoaméricaine nommée Teotihuacan. Le « lieu de naissance des Dieux », en français, est une merveille archéologique comportant les ruines d’une série de temples et de vastes pyramides datant du premier millénaire après Jésus-Christ. Bien que la pyramide du soleil soit la plus importante structure du site, c’est plutôt sur la deuxième plus grande que les visiteurs pourront monter, soit la pyramide de la lune.

Le Centro Histórico

Pyramides à Teotihuacan, un important site archéologique de la vallée de Mexico

El Dia de los Muertos

Le Mexique contemporain mérite lui aussi son lot d’attention, notamment en matière de célébrations. El Dia de los Muertos, ou le « Jour des Morts », est probablement l’une des festivités les plus notoires au-delà des frontières du pays. Plutôt que de pleurer les défunts, el Dia de los Muertos célèbre l’entièreté de leur vie au moyen de parades et cérémonies, alors que des milliers de personnes envahissent les rues parées de costumes hauts en couleur, de masques et de dessins au visage inspirés de la figure traditionnelle La Catrina.

Le marché Ciudadela

En plein coeur de Mexico City, impossible de rater le marché Ciudadela, qui regroupe artisans et artistes depuis 1968. Désormais au nombre de 350, ces vendeurs proviennent des quatre coins du Mexique afin de promouvoir leur art local et l’artisanat mexicain traditionnel, qui s’étend de la poterie aux textiles, en passant par les bijoux et même les instruments de musique.

Mexico City : la gourmande

Le Mexique a beaucoup plus à offrir au niveau gustatif que de simples tacos et de la tequila. Bien qu’il soit facile de trouver un kiosque rempli d’appétissantes tamales, il serait dommage de se priver de l’offre gastronomique de la capitale qui compte de plus en plus d’établissements gourmets.







Indicateur