4 itinéraires de vélo parmi les plus épiques au monde


4 itinéraires de vélo parmi les plus épiques au monde
Buenos Aires en Argentine. Crédit photo : office de tourisme de la ville de Buenos Aires.
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Plus lent qu’une voiture, le vélo est aussi un excellent moyen de locomotion pour découvrir le monde et s’imprégner au plus près d’une région, de ses paysages et de ses habitants. 

LIRE PLUS - Voyager avec son vélo : tout ce qu'il faut savoir

Voici quatre destinations parfaites à découvrir à vélo!


1. Pour rouler comme les pros : Mont-Ventoux, France

Cycliste avec le mont Ventoux en arrière plan. Crédit photo : Alain Hocquel, Vaucluse Provence Attractivité

C’est une ascension mythique, qui inspire autant le rêve que la crainte. Une montée exigeante, souvent empruntée par les cyclistes du Tour de France.

Surnommé le Géant de Provence, le mont Ventoux est le plus haut sommet des monts de Vaucluse, culminant à 1910 mètres d’altitude. Isolé, dominant les collines environnantes et les vallées viticoles, il est visible à des kilomètres à la ronde et ne ressemble à aucun de ses semblables : il est dégarni avec un sommet blanc comme neige. 

Cyclistes sur les pentes

Cette particularité lui a valu d’être surnommé également le mont Chauve, et donne l’impression d’évoluer dans un paysage lunaire.

LIRE PLUS - Europe: la liste de toutes les destinations accessibles en vol direct de Montréal cet été

Trois routes asphaltées permettent d’atteindre le sommet. La plus populaire est incontestablement celle montant par son versant sud, avec la route passant par le village de Bédoin, une montée longue d’environ 21 km.


2. Pour les familles : Shimanami Kaido, Japon

Pont de Kurushima. Crédit photo : JNTO

À travers le Japon rural, Shimanami Kaido est un spectaculaire réseau cyclable de 64 kilomètres, qui relie Honshu, la principale île du pays, à celle de Shikoku, la quatrième en superficie.

Entre ces points, les cyclistes rouleront, bien séparés du trafic routier, à travers une série de petites îles pittoresques de la préfecture d'Hiroshima. L’itinéraire est donc truffé de ponts qui sont autant de possibles points de vue pour admirer la mer intérieure de Seto. Parmi eux, le pont de Kurushima, d’une longueur de 4045 mètres, est le plus long pont suspendu du monde.

LIRE PLUS - Okinawa : le Japon tropical

Le parcours vous permettra également de découvrir quelques trésors devant lesquels les voitures passent souvent sans s’arrêter : des phares; des sanctuaires, notamment le temple Kosanji sur l'île d'Ikuchijima, un incontournable; les vergers d’agrumes de l'île de Mukaishima.


3. Pour les urbains : Buenos Aires, Argentine

Crédit photo : office de tourisme de la ville de Buenos Aires

Le vélo est aussi une très bonne façon de découvrir une ville, et la capitale argentine est idéale pour cette activité.

Cette ville cosmopolite, dont chaque quartier a son identité, son atmosphère et son ambiance qui lui sont propres, a développé un réseau de pistes cyclables de plus de 130 kilomètres sur un terrain pratiquement plat.

Buenos Aires a la réputation d’être une ville où beaucoup de choses se passent dehors, dans la rue : 

  • ses cafés-terrasses et ses conversations animées autour d’un maté, boisson traditionnelle sud-américaine; 
  • les peintures murales des vieux bâtiments et ses œuvres d’art contemporain que l’on peut admirer sans même descendre de son vélo et s’enfermer dans un musée; 
  • ses allées colorées bordées de jacarandas, cet arbre subtropical qui produit une fleur mauve de mai à juillet; 
  • les danseurs de tango au parc de Belgrano qui évoluent dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

4. Pour les cyclotouristes : le circuit Mae Hong Son, Thaïlande

Le parc Tung Bua Tong dans la région Mae Hong Son. Crédit photo : Tourism Authority of Thailand

C’est un circuit situé au nord-ouest de la Thaïlande, réputée pour être l’une des routes les plus spectaculaires au monde.

La route comporte plus de 4000 virages et de nombreuses côtes réparties sur 660 kilomètres à travers les montagnes et les forêts densément boisées de la région.

Au total, c’est l’équivalent d’une fois et demie l’ascension de l’Everest qui attend le cycliste qui voudrait rouler l’intégralité du circuit.

Un défi de taille, pas à la portée de n’importe quel cycliste, mais qui en vaut la chandelle sachant que la province de Mae Hong Son est reconnue pour ses paysages magnifiques, ses rizières et ses champs où paissent les troupeaux de bovins et de buffles.

Indicateur