Les 10 commandements du voyage de familiarisation, ou comment bien réussir son éducotour


Les 10 commandements du voyage de familiarisation, ou comment bien réussir son éducotour
Isabelle St-Amand

Propriétaire de l'agence Espace Voyages en Montérégie qui emploie une trentaine de conseillers, Isabelle St-Amand roule sa bosse dans l'industrie des voyages depuis 15 ans. Elle a notamment oeuvré du côté de Tours Mont Royal et Varaplaya Tours dans ses premières années avant de laisser libre cours à sa passion pour entrepreneuriat.

Chaque mois, Isabelle St-Amand signera en exclusivité sur PAX une chronique à propos de l'industrie traitant directement du travail des agents. Voici la première édition.

Depuis quelques semaines, on voit défiler plusieurs offres afin de participer à des voyages de familiarisation, communément appelé famtrips en bon Québécois. C'est là une occasion idéale de découvrir en détails de nouvelles destinations à très bas prix. Je pourrais tout aussi bien les appeler les « voyages privilèges »... car oui, ne l'oublions pas, c’en est un d'y participer!

Voici un amusant petit guide du parfait famtrippeux(se) qui pourra vous aider à réussir votre éducotour et à en profiter pleinement.

Règle 1 : planification

Lorsque tu vois un éducotour qui t’intéresse, discute-en avec ton agence avant de t’inscrire. Par courtoisie, d'abord, mais aussi parce que si 10 agents s’inscrivent sur le même fam que toi, l'agence et par extension son propriétaire n'a pas exactement l'air à son affaire. C'est une question d'image!

Une fois le tout confirmé auprès de la direction de l'agence, c'est le moment de t'inscrire et de te croiser les doigts (... et les orteils!) en attendant la sélection finale. 

Il est également important de vérifier auparavant si tu peux t'absenter de tes autres fonctions, le cas échéant, et si tu dois prendre des vacances.

Règle 2 : question de courtoisie

Tu es choisi(e)? OMG que t’es chanceux (se)!

Quel privilège de partir avec d’autres professionnels comme toi, de partager vos savoirs et de découvrir du nouveau matériel. Tout cela, bien entendu, dans le but de mieux effectuer ton travail et de conclure davantage de ventes. Plus d'argent dans tes poches! Non, mais elle n’est pas belle la vie?!

La règle numéro 2 est de remercier sans délai celui ou celle qui t’as sélectionné et aussi de mettre au courant ton dirigeant d’agence.

Règle 3 : le fameux horaire

Le départ est enfin arrivé : tu as reçu une liste détaillée des événements ainsi que l'horaire prévu pour ce voyage.

Conserve-le précieusement, car en acceptant de partir en fam, tu t'engages à respecter chacune des plages horaires. Tu seras présent à TOUT... même si tu es déjà allé aux dauphins à Holguín avec ta belle-sœur en 2003 et même si tu n'as pas aimé ça. Si le groupe a prévu d’y aller, tu Y RETOURNES, point final.

Règle 4 : code vestimentaire

Dans ta valise, tes vêtements choisis avec soin seront sobres et confortables. 

Tâche de te rappeler que tu ne pars pas en vacances : tu t’en vas travailler, c'est-à-dire représenter ton agence et bâtir des relations avec des fournisseurs. Les journées seront longues et tu ne t'en vas pas au grand bal, donc n'emporte pas dans ta valise ce que tu ne porterais pas à ton lieu de travail.

Il y a une raison pour laquelle on appelle ça des voyages de familiarisation, c'est bien parce que c'est tout sauf des vacances. Sinon, ça s'appelle un tarif agent!

Deux types de voyages complètement différents que beaucoup de conseillers semblent confondre…


Règle 5 : la boisson

Règle générale, on évite l'alcool ou on s'y adonne avec très grande modération.

Ha et NON, tu ne te commandes jamais un cocktail au bar pendant que le groupe est reçu quelque part. NON tu vas ne pas te commander un cocktail à ton goût parce que celui offert à votre arrivée au lobby ne fait pas ton affaire. Tout ça, c'est NON!

Règle 6 : se garder une petite gêne

« Ce qui se passe en famtrip, reste en famtrip ».

On l'a tous entendu, celle-là! Sans vouloir être la porteuse des mauvaises nouvelles, j’ai le malheur de vous apprendre que c’est la phrase la plus mensongère qui n'ait jamais été dite! Tout se sait, surtout dans notre industrie. Et comme on le sait, les nouvelles, surtout les mauvaises, voyagent vite...

Règle 7 : suivre le groupe

Ponctualité et assiduité : tu te dois d’être à l’heure pour débuter chaque journée. Le représentant compte sur toi et tous les autres participants aussi. Suivre le groupe n’est pas une option!

Ne part pas en direction inverse, parce que ça dont ben l'air beau par là...! NON! L’information partagée durant les visites est précieuse c’est le temps de noter, filmer, photographier tout ce que tu peux. Profite-en pour noter des numéros de chambres pour les futures demandes de tes clients.

Règle 8 : l'écoute, c'est payant

Discuter de la compétition ou comparer, durant une visite, ou même apporter du matériel promotionnel d’une autre chaîne hôtelière, c’est non. C’est même un grand manque de respect envers ceux qui te reçoivent. Couper le représentant quand il parle, ça aussi, c’est non! 

J’en profite pour te donner ce judicieux conseil, dans toutes les sphères de la vie et surtout en ventes :

« Tu as deux oreilles et une bouche, ça signifie que tu dois écouter deux fois plus que tu dois parler! ».

Règle 9 : pas touche!

Durant les visites, même si t’es à bout, tu ne t’assoiras jamais sur les lits, sofas et autres mobiliers des chambres que tu visites.

Et jamais, JAMAIS tu n’utiliseras non plus les toilettes des chambres visitées... et NON, tu ne prends même pas un p’tit savon en passant!

Règle 10 : remerciements

À ton retour, tu partageras avec tes collègues un résumé de ce voyage privilégié qui t’as été permis de faire.

De plus, en être reconnaissant, c'est la moindre des choses. Un mot de remerciement à l’organisateur et à l’accompagnateur sont de rigueur.


Sur ce, je te souhaite un excellent fam! Amuse-toi! Si tu veux me partager ton résumé ça va me faire plaisir de le partager à ma gang à l’agence et sur le groupe des professionnels du voyage aussi.

À bientôt!

Indicateur