L'agence de voyage peut-elle encore être attrayante pour les jeunes voyageurs ?


L'agence de voyage peut-elle encore être attrayante pour les jeunes voyageurs ?

Les milléniaux (nés entre 1980 et 2000) et la génération suivante (les Z) ne consomment plus uniquement les biens et les services en fonction d'un simple besoin. Les achats en question doivent non seulement remplir leurs principales fonctions, mais également être en symbiose avec le style de vie et les valeurs de l'acheteur.

LIRE PLUS - VOX POP : avez-vous des milléniaux parmi vos clients ?

Cette tendance, qui influence considérablement les habitudes de consommation des clients, a des impacts sur le travail des conseillers en voyage, et ce, à plusieurs égards.

Ils en savent parfois plus que vous

D'entrée de jeu, il faut garder en tête que la jeune clientèle a son téléphone intelligent soudé à la main et qu'elle sait l'utiliser de façon optimale pour guider ses achats. 

Friands d’information, les milléniaux qui font appel à votre agence en connaissent probablement beaucoup plus que vous ne le pensez sur votre entreprise, les destinations que vous proposez et l'appréciation des autres consommateurs en lien avec les services qui leur ont été offerts chez vous. 

LIRE PLUS : Comment séduire les milléniaux ?

Les commentaires qu’ils consultent en ligne influencent leurs perceptions même si ceux-ci sont parfois trompeurs. Ils considèrent d'emblée ne pas avoir besoin des services d'une agence étant donnée leur facilité et leur rapidité à trouver réponse à leurs questions en ligne, sans toutefois réaliser l'ampleur de la désinformation à laquelle ils sont exposés sur le web et les réseaux sociaux. 

Une belle occasion pour vous de mettre de l’avant votre connaissance des produits et de leur fournir de l’information qui provient de sources fiables.

Soyez réactif !

Pour parler le même langage et interagir avec eux en temps réel, familiarisez-vous avec la gestion des demandes spontanées via textos et Messenger. À vous de fixer les limites de votre disponibilité, car cela peut devenir envahissant. Rappelez-vous que ce sont désormais Google et Facebook qui partagent et transmettent vos coordonnées à vos clients actuels et futurs. 

LIRE PLUS : Les jeunes voyageurs et les médias sociaux

Puisque plus de la moitié d'entre eux consultent principalement la toile à partir leurs téléphones ou de leurs tablettes, votre site web se doit d'être compatibles aux mobiles pour être plus facilement repéré et consulté.

Soyez minimaliste et soignez le visuel

Sans avoir à rénover votre espace de travail de fond en comble, le fait d'accueillir vos clients dans un environnement épuré et rafraîchi fera toute la différence. 

Un bureau surchargé de brochures, de la documentation désuète et des affiches murales vantant des destinations-vedettes d'une autre époque donneront certainement envie à votre clientèle de partir... mais pas pour le Sud : pour une autre agence ou, inévitablement, pour le confort d'une application web consultée à partir de la maison ! 

Ce qui motive vraiment de sa visite dans votre agence, c’est la possibilité de se faire parler de ce qui s’en vient comme tendance, se faire proposer des endroits où la masse n’est pas encore arrivée, sentir que son conseiller à un côté aventurier et beaucoup d’expérience, pas seulement orienté vers les tout inclus.

Pourquoi ne pas retravailler votre logo, vos publicités et vos dépliants afin de mettre de l'avant une signature visuelle plus moderne et séduisante ?

Fuyant la sollicitation directe et agressive comme la peste, la jeunes clientèle est à l'affût des campagnes plus authentiques, humaines et engagées. 

Enfin, les concours et les programmes de fidélisation qui font sauver des sous ont également la cote auprès de cette génération de voyageurs qui a parfois un budget inversement proportionnel à son envie de parcourir le monde et qui, par le fait même, recherche autant les découvertes que les économies !

Indicateur