Mercredi,  18 septembre 2019  20:53

Comment bien préparer votre client à voyager en Afrique ?


Comment bien préparer votre client à voyager en Afrique ?

Regarder un documentaire sur la migration en Tanzanie est souvent l’élément déclencheur pour un voyage en Afrique. On veut voir de près ces merveilles de la nature et, surtout, perdre son regard dans les grandes plaines africaines. C’est certain que voir ces paysages incroyables à partir de chez soi est plus facile. Il est donc vital de faire un rappel sur certains points.

LIRE PLUS : 5 conseils à lire avant de vendre un safari à vos clients

L’importance d’une bonne préparation

En premier lieu, il est important de faire comprendre à votre client que son désir de remplir les journées à son maximum est une erreur en Afrique. Il faut le préparer à l’inévitable : un avion en retard, un véhicule en panne, une météo malcommode... 

Il faut donc prévoir du temps entre les activités dans l’itinéraire pour laisser de la place aux imprévus. Mais, si tout se passe bien, il y aura plus de place à la spontanéité et aux rencontres avec les habitants.

À deux, c’est mieux

Conseillez-lui d’avoir deux portefeuilles. Il aura souvent la main dans la poche pour des pourboires et les petites dépenses courantes. S’il a préparé deux portefeuilles, il n'exposera que de petits billets à la vue des habitants. De plus, il est bon de répartir son argent dans différents endroits. Demander des doubles de carte de guichet et de crédit avec son institution bancaire est possible.

Les cartes de crédit prépayées sont très pratiques pour ce type de voyage. Votre client peut glisser sa carte de crédit prépayée dans son portefeuille avec les billets de faible valeur. Ainsi, si jamais il était victime d’un vol, il pourrait lancer ce portefeuille sur le sol pour calmer le voleur, sans toutefois avoir de conséquences désastreuses.

LIRE PLUS : Safari, croisière aux Galápagos, Transsibérien... Comment passer du rêve à la réalité ?

Concernant les pourboires, assurez-vous que votre client saura le montant à prévoir durant son voyage. Il calculera 10 à 20 $US par jour à l’équipe du lodge; cuisiniers, personnels de l’entretien ménager, réception... puis 3 $US par personne pour les chauffeurs et 5 $US par jour pour les guides locaux.

Adapter sa garde-robe

Trop souvent, les clients partent habillés en Indiana Jones avec une veste d’explorateur, un chapeau de style fédora, une chemise écrue et un pantalon convertible de randonnée avec fermetures éclair aux genoux. Suggérez-lui plutôt d’apporter des vêtements plus décontractés pour les visites dans les villes et villages ou dans les transits. Ils seront mieux perçus par les gens de la place et plus discrets.

Sachez que la pudeur est de mise. Avertissez vos clientes d'éviter les minijupes et les décolletés trop plongeants.

Enfin, les safaris peuvent être frais, le matin et le soir. Avoir un tricot de coton ou un coupe-vent est une bonne idée.

Les lève-tôt

Parlant de matinées fraîches, cela m’amène au point des réveils matinaux. Des semaines avant son départ en Afrique, conseillez à votre client de régler son réveille-matin de plus en plus tôt pour créer une habitude de se lever avant le soleil. Il appréciera de se réveiller naturellement, plutôt que de sortir du lit encore endormi. 

Il y aura beaucoup de levers tôt pour les visites et les safaris, avant que la chaleur ne rende la journée moins agréable. Après avoir profité de la matinée, il pourra siester facilement en après-midi, puis reprendre les visites en fin d’après-midi.

Se préparer à ne pas passer inaperçu

Mentionnez à votre client qu’une fois en Afrique, sa couleur de peau attirera les regards. Parfois, il se sentira longuement fixé par certains, au point qu’il pourra se sentir mal à l’aise, surtout dans les régions rurales. 

Précisez-lui que ces longs regards ne sont pas antipathiques; c’est surtout que les locaux seront curieux de sa présence.

LIRE PLUS : 4 safaris nouveau genre

Prudence dans les cours d’eau et sur les plages

Ensuite, évoquez le fait que se baigner dans les cours d’eau en Afrique peut être dangereux pour la santé. Premièrement, il y a peut-être des crocodiles; deuxièmement, on trouve beaucoup de larves parasitaires dans la boue et dans le sable. Elles peuvent causer la bilharziose ou des maladies diarrhéiques. 

De là l’importance de ne pas marcher nus pieds sur les berges d’un cours d’eau ni dans le sable.

Un bon téléobjectif

Pour terminer, faites mention de l’importance d’avoir un bon téléobjectif ou zoom. Votre client ne voudra pas manquer sa photo lorsque son premier lion sera au loin sous un arbre! 

Un rappel sur la poussière sera utile, surtout durant les mois de juin à octobre. S’il porte des lunettes ou des lentilles cornéennes, conseillez-lui d’apporter des gouttes pour les yeux ainsi que des lingettes pour nettoyer ses lunettes et les lentilles de ses objectifs.

Indicateur