6 conseils pour bien se préparer à un voyage en Amérique du Sud


6 conseils pour bien se préparer à un voyage en Amérique du Sud

L’Amérique ! Un long continent qui fait rêver par ses paysages et par ses cultures ancestrales. C’est un continent qui pique la curiosité du voyageur. Surtout lorsqu’on entend parler de la découverte d'une tribu jamais répertoriée a été découverte au Brésil ou de vestiges d’une ancienne civilisation inconnue au nord du Pérou!

Avant que le séjour ne soit vendu et que l’excitation est à son comble chez votre client, il est important de bien le préparer à son voyage. Voici quelques points de base à garder en tête :

1- La préparation à tout type de climat

Conseiller d’apporter à la fois des vêtements chauds qui protégeront du froid des montagnes andines ou de la Patagonie et des vêtements légers, parfaits pour une visite de la jungle ou en ville. La diversité des climats fait en sorte que votre client doit s’attendre à tout type de température durant son voyage. Un début de randonnée ensoleillée peut finir sous la neige ! 

2 - La santé

Il est important de bien expliquer à votre client les jours nécessaires d’acclimatation dans une région en haute altitude avant d’entreprendre des randonnées. C’est essentiel pour sa santé et pour la réussite de son voyage.

Les coups de soleil et la déshydratation sont des problèmes dus à la chaleur et à l’altitude. Votre client doit boire beaucoup d’eau, avoir une crème solaire à haut facteur et un chapeau à large bord. Le soleil est particulièrement dangereux en haute altitude, car les rayons ultraviolets peuvent être nocifs pour les yeux et la peau. Recommandez à votre client d’apporter une paire de lunettes de soleil de qualité.

LIRE AUSSI : 5 destinations méconnues des Caraïbes à suggérer à vos clients de tout-inclus

Il doit aussi éviter la consommation d’alcool, surtout la nuit, lors des premiers jours en haute altitude, et doit boire modérément ensuite. L’alcool et le café déshydratent le corps; ils sont aussi à éviter en haute altitude. Le maté de coca sera son meilleur allié.

Aussi, suggérez à votre client de manger légèrement à l’arrivée pour aider son corps à s’adapter aux nouvelles bactéries. La gastronomie est délicieuse en Amérique du Sud et il est facile de bien y manger, mais aussi d’y tomber malade. Les capsules de charbon activé sont très efficaces pour éviter des maux de ventre.

3 - Les distances

L’Amérique du Sud est le continent des grands espaces, où la cordillère des Andes côtoie glaciers et volcans. Les distances sur une carte paraissent souvent courtes, mais, une fois sur place, il faut souvent beaucoup de temps pour se déplacer. Prévenez votre client qu’il s’arme de patience avec les transports. Aussi, Il est essentiel de le prévenir d’apporter des pilules anti-nausées s’il a facilement le mal des transport : certaines routes sont à flanc de montagne et donnent facilement le tournis.

Un séjour minimal de 15 jours est conseillé, mais si votre client a peu de temps, il devrait choisir une ou deux régions spécifiques et se concentrer sur celles-ci pour bien profiter de son voyage. Cela ne sert à rien de passer plus de temps dans les transports que sur un site à découvrir la richesse de l’endroit.

4 - Les fêtes, grandes causes de retard

Expliquez à votre client qu’il y a toujours un événement qui peut venir chambouler l’itinéraire et créer des retards. Avant de finaliser le circuit de votre client, soyez conscient des événements organisés durant son voyage et informez-le des vacances nationales ou religieuses, des tournois de soccer ou des élections. Ces événements peuvent créer facilement des congestions et devenir très problématiques pour votre client durant ses déplacements et même pour sa sécurité.

LIRE AUSSI : De bourlingueur à néophyte dans un tout-inclus

5 - La sécurité

Il y a malheureusement plus de précautions à prendre en Amérique du Sud que pour d’autres destinations. Les pickpockets inventent des ruses très efficaces pour détourner l’attention d’un touriste pendant qu’un compère vide ses poches. Conseillez à votre client d’être extrêmement vigilant, de ne pas se laisser distraire et de garder son attention sur ses poches. Il devrait porter son sac à dos de jour devant lui dans les marchés ou les endroits où il y a foule et se déplacer à pied à plusieurs le soir. N’hésitez pas à lui rappeler que les objets de valeur sont mieux à la maison qu’en voyage. 

6 - L’apprentissage de l’espagnol de base

Enfin, conseillez à votre client d’apprendre les bases de l’espagnol, car cela lui facilitera la communication avec la population. Suggérez-lui d’apprendre les chiffres pour comprendre les coûts et, surtout, pour mieux négocier, car il aura à le faire très souvent. 

Indicateur