Voyager en France de manière durable et responsable, c’est possible – c’est même souhaitable!


Voyager en France de manière durable et responsable, c’est possible – c’est même souhaitable!
[Patrick Desrochers / Atout France]

Après deux éditions virtuelles, Atout France Canada a renoué hier (8 novembre) à Montréal – en présentiel – avec sa tournée médiatique annuelle. Le thème de cette année : « Voyager en France de manière durable et responsable ».

La directrice d’Atout France, Mélanie Paul-Hus, mentionne que ce thème s’est imposé comme une évidence, à l’heure où la COP27 et les Accords de Paris font l’actualité; à l’heure aussi où on se préoccupe de durabilité dans tous les secteurs d’activité.

À cet égard, le tourisme ne fait pas exception, souligne-t-elle. « Il faut donc proposer des solutions. Il faut proposer des gestes. Il faut aussi montrer qu’on se transforme… »

À titre d’exemple, Mme Paul-Hus vante les « efforts colossaux » faits par les transporteurs pour trouver de nouveaux carburants plus verts.

Elle évoque aussi des initiatives de plus petite envergure, mais pas moins significatives – comme celle de la Fête des Lumières de Lyon, qui a fait la transition vers les ampoules LED. La même ville a aussi conçu un guide répertoriant tous ses commerces durables.

Poursuivant sur sa lancée, la directrice applaudit aussi le Centre Juno Beach qui accorde un rabais à ses visiteurs venus en train.


LIRE PLUS – Samantha Favel intègre l’équipe d’Atout France au Canada 

Photo du haut : Les participants à l’étape québécoise de la tournée médiatique « Voyage durable en France » d’Atout France. [PAX Global Media]  En bas : Mélanie Paul-Hus, directrice d’Atout France Canada / Sophie Lagoutte, consule générale de France à Montréal / Sylvie Grégoire, invitée d’Atout France, qui a parlé de sa traversée de la France à pied. [Patrick Desrochers / Atout France]


Profiter du voyage sans culpabilité

« Ce sont parfois des gestes tout simples qui permettent de participer au mouvement. […] Fondamentalement, ce qu’on souhaite, c’est que les gens puissent continuer à profiter du voyage, qu’ils puissent continuer à s’épanouir grâce aux voyages, et ce, sans se sentir coupable. »

Dans cette optique, Atout France souhaite donc que les journalistes développent le réflexe d’inclure, dans leurs reportages, des suggestions pour aider les consommateurs à voyager de manière plus durable.

« Évidemment, les Québécois doivent prendre l’avion pour se rendre en France : ils n’y iront pas à la nage ! Mais une fois sur place, ils peuvent faire des choix pour réduire leur empreinte carbone. »

Certains décideront ainsi de voyager hors saison ou hors des sentiers battus, pour contribuer à la vie des communautés. D’autres décideront de faire leurs déplacements en train plutôt que de louer une voiture ou, pire, de prendre un vol intérieur.

La Québécoise Sylvie Grégoire, qui comptait parmi les invités d’Atout France, a pour sa part été beaucoup plus loin : elle a traversé toute la France à pied, du nord au sud, avec son mari ! Elle a d’ailleurs tiré un livre (« La France pas-à-pas côte à côte ») de son inspirante expérience.

S’exprimant à tour de rôle, les partenaires d’Atout France participant à la tournée médiatique ont tous présenté des façons concrètes (et, disons-le, faciles) de voyager de manière durable et responsable.


Les représentants respectifs des parteanire d'Atout France présents hier : Air Canada, Vacances Air Canada, la Martinique, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, Lyon (Only Lyon), Clarins, les Îles de la Guadeloupe, le groupe vinicole Gérard Bertrant (Château L’Hospitalet Vine Resort), le Centre Juno Beach, la Fondation Vimy (Centre canadien pour la Grande Guerre), Toulouse et l’Occitanie Sud de France.


« Un tourisme plus durable et plus lent »

La consule générale de France, Sophie Lagoutte, a pour sa part rappelé que le gouvernement français a mis en place le pan Destination France (un plan de 2 G€ !) pour favoriser « un tourisme plus durable et plus lent ».

« Tout cela n’empêche pas de rêver en grand », a-t-elle conclu, en évoquant de grands événements comme la Coupe du monde de rugby en 2023, les Jeux olympiques et paraolympiques en 2024.


[Patrick Desrochers / Atout France]





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur