Non, vous n'aurez pas besoin d'un visa pour aller en Europe


Non, vous n'aurez pas besoin d'un visa pour aller en Europe

À partir de 2021, les Canadiens auront obligatoirement besoin d'un visa pour voyager en Europe. C'est ce que l'on apprend dernièrement sur plusieurs sites internet. Ce n'est pas tout à fait vrai. On vous explique ce qu'il en est.

L'ETIAS

En novembre 2016, la Commission Européenne a proposé de créer un système européen d'autorisation et d'information concernant les voyages (ETIAS) pour renforcer les contrôles de sécurité portant sur les personnes dispensées de l'obligation de visa lorsqu'ils franchissent les frontières extérieures. Cela concerne plus de 60 pays, dont le Canada.

Ce système, qui sera mis en place à partir de 2021 est semblable à celui que le Canada exige avec l'AVE (autorisation de voyage électronique) qui oblige les voyageurs des pays dispensés de l’obligation de visa, à l'exception des États-Unis, à obtenir à l’avance une autorisation d’entrée.

Selon le site internet ETIAS, le nouveau système devrait :

  • réduire les procédures et les temps de demande
  • améliorer la gestion des frontières des pays de l'UE
  • aider à détecter et à réduire le crime et le terrorisme
  • empêcher la migration irrégulière
  • renforcer la politique de libéralisation des visas de l'UE

Qu'est-ce que cela va changer ?

L'ETIAS n'est pas un visa, mais une autorisation de voyage. Les Canadiens désirant voyager en Europe continueront à être encore exempté de l'obligation de visa, mais devront simplement obtenir, avant leur voyage, une autorisation de voyage au moyen de l'ETIAS. 

 « L'ETIAS sera un système simple, rapide et facilitant les démarches des voyageurs, qui conduira, dans plus de 95 % des cas, à une réponse positive en quelques minutes. Cela sera une étape de procédure nécessaire et peu contraignante pour tous les voyageurs exemptés de l'obligation de visa, qui permettra à ceux-ci d'éviter les formalités bureaucratiques et les retards lorsqu'ils se présenteront aux frontières », assure l'Union Européenne dans un communiqué.

Comment cela va fonctionner ?

La demande se fera en ligne sur un site internet ou via une application pour téléphone cellulaire. Elle ne devrait prendre que quelques minutes et ne nécessiterait  qu'un document de voyage en cours de validité, notamment le passeport.

Cette autorisation de voyage coûtera 7 euros (environ un peu plus de 10 dollars) par demande pour tous les Canadiens âgés de 18 à 70 ans. Elle sera pendant valable trois ans, pour un nombre illimité d'entrées.

Les autorités européennes assurent que la grande majorité des demandeurs recevra, dans les minutes suivant le paiement, une approbation automatique.

Pour plus d'informations sur l'ETIAS, cliquez ici.

Indicateur