Tourisme : Cuba va accroître ses investissements


Tourisme : Cuba va accroître ses investissements

L’Office du tourisme cubain a annoncé un plan détaillé pour la croissance et le développement de son infrastructure, qui s’étendra de 2018 à 2030. Le plan est une réponse à la demande toujours croissante des visiteurs de cette destination, qui reçoit chaque année plus d’un million de touristes en provenance du Canada seulement.

Le secteur du tourisme est l’un des plus importants au sein de l’économie de cette nation insulaire des Caraïbes, et reçoit le plus gros volume d’investissements étrangers et domestiques du pays.

LIRE PLUS :

2 500 chambres d’hôtel par an

Cuba a commencé à intensifier le développement hôtelier en 2017. Avec un taux d’augmentation annuelle en infrastructure hôtelière de 10%, des efforts concertés entre le gouvernement et des promoteurs internationaux ont conduit à l’ajout de plus de 2 500 chambres d’hôtel par an. Ce taux d’expansion est appelé à grossir rapidement considérant que le pays a établi une projection pour la construction de 103 000 nouvelles chambres et d’au moins huit nouveaux hôtels d’ici 2019. L’ouverture en 2019 de l’Hôtel Varadero Internacional, du Prado y Malećon, et de l’Hôtel Packard à la Havane, est en bonne voie.

Développement des infrastructures

Cet accent renouvelé sur la capacité d’hébergement concorde avec l’engagement d’investir dans l’infrastructure et les attractions, dans une partie plus large de l’industrie du tourisme. Cuba est en voie d’ajouter 23 stations nautiques et marinas, 24 terrains de golf et 47 installations de divertissement au cours des 12 prochaines années. Ces développements sont destinés à compléter la large gamme d’attractions naturelles déjà offertes, qui incluent 10 sites du patrimoine mondial, 14 parcs nationaux et des centaines de monuments nationaux.

Obtenir et garantir les investissements étrangers est la clef de la réalisation effective des buts de Cuba dans ce secteur.

À cette fin, les autorités du tourisme à Cuba ont annoncé 87 contrats de gestion et développement avec 19 entreprises internationales. Ces accords vont orienter la plus grosse part de cet investissement étranger vers des chambres d’hôtel et parcs de loisirs, tandis que l’investissement domestique sera canalisé vers des régions et des provinces à priorité élevée comme La Havane, Camaguey, Las Tunas et Holguin.

« Les nouveautés sont particulièrement notoires cette année en raison de leur volume : il s'agit de 103 000 nouvelles chambres au sein de 24 nouveaux développements immobiliers comportant du golf, des marinas, des parcs thématiques et autres prestations divertissantes », confiait Eloy Govea, directeur de l'office de tourisme de Cuba, à PAX. « Les produits soleil sont toujours au centre de notre offre mais nous varions légèrement la donne en accueillant certains hôtels boutique et en développant des destinations méconnues telles Sagua La Grande, une cité coloniale à trois heures de la capitale ».

Indicateur