Mercredi,  30 septembre 2020  6:32

Tour de table : comment les îles des Caraïbes prévoient de rouvrir


Tour de table : comment les îles des Caraïbes prévoient de rouvrir
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Alors que de plus en plus de pays dans le monde continuent d'assouplir leurs restrictions de voyages en réponse à la COVID-19, de nombreux Canadiens se demandent combien de temps il faudra avant de retourner dans leurs lieux de vacances préférés dans les Caraïbes.

LIRE PLUS : « Le temps est venu de relancer le tourisme! »

Alors que certaines destinations ont déjà accueilli des vols internationaux, d'autres frontières restent fermées jusqu'à nouvel ordre.

Voici un aperçu de la façon dont certains pays des Caraïbes prévoient de rouvrir au cours des prochains mois.

Aruba

La réouverture de la frontière et de l'aéroport d'Aruba est prévue, provisoirement, entre le 15 juin et le 1er juillet.

L'île a également dévoilé un nouveau programme de santé et de sécurité appelé « Aruba Health and Happiness Code ». Ce programme de nettoyage et d'hygiène sera obligatoire pour toutes les entreprises liées au tourisme à travers le pays, a déclaré l'Autorité du tourisme d'Aruba.

L'Autorité aéroportuaire d'Aruba a également introduit de nouveaux protocoles axés sur la santé, tels que des dépistages, des contrôles de température, des professionnels de la santé sur place, des marqueurs de distance sociale et une formation obligatoire sur les EPI pour tout le personnel.

Antigua-et-Barbuda

Antigua-et-Barbuda a accueilli son premier vol commercial vers l'île le 4 juin et est actuellement dans la phase 1 de sa réouverture.

Pendant la phase un, tous les passagers à l'arrivée doivent avoir en leur possession un masque à utiliser lors du débarquement, qui doit être porté dans les parties communes tout au long de leur séjour à Antigua-et-Barbuda, et il doit remplir un formulaire de déclaration de santé. Des dépistages et des contrôles de températures auront lieu à l'arrivée et les passagers pourront être invités à subir des tests de dépistage au coronavirus à leur arrivée.


Tous les hébergements d'accueil, y compris les hôtels, les centres de villégiature, les villas et les locations de maisons, doivent satisfaire aux exigences du ministère de la Santé, du Mieux-être et de l'Environnement et être certifiés avant la réouverture pour accueillir des clients.

Les Bahamas

Les Bahamas ont récemment annoncé leur intention de ramener leurs invités dans ses 700 îles et cayes à compter du 1er juillet.

LIRE PLUS : Les Bahamas souhaitent accueillir des touristes internationaux d'ici le 1er juillet

Le plan fait partie d'une approche progressive et le fruit d'une collaboration entre le ministère de la Santé, les principales parties prenantes et les partenaires touristiques.

La première phase débute le 15 juin et permettra aux plaisanciers, aux plaisanciers et à l'aviation privée de retourner à destination. Les compagnies aériennes commerciales seront autorisées à faire venir des citoyens des Bahamas, des résidents légaux, des propriétaires de maison remplissant les conditions requises pour la résidence permanente, ou les membres de la famille immédiate ou d'autres personnes importantes de l'un de ces groupes.

Toutes les personnes qui reviennent devront continuer de s'inscrire dans une ambassade ou un consulat des Bahamas et obtenir un test COVID-19 avec un résultat négatif.

Pendant la phase deux, les compagnies aériennes commerciales, internationales et nationales, retourneront aux Bahamas, et les hôtels et les locations de vacances,, seront ouverts et accepteront des clients. Des transports allant des taxis aux navettes et aux bus circuleront également.

Dans les aéroports et les ports maritimes, le contrôle de la température de tous les visiteurs entrants sera effectué par le personnel de santé, et les voyageurs seront tenus de porter un masque facial dans toutes les situations où il est nécessaire d'appliquer des directives de distance physique.

Cuba

Les autorités cubaines ont annoncé la suspension de tous les vols commerciaux à l'intérieur et à l'extérieur du pays et la fermeture des frontières maritimes, le 1er avril dernier et jusqu'à nouvel ordre.

Le Miami Herald rapporte que les vols de retour à Cuba reprendront en juillet, mais cette information est provisoire.

Sunwing vend actuellement des forfaits vacances à Varadero, Holguin, Cayo Coco et Cayo Santa Maria, à partir du 2 juillet.

Vacances Air Canada annonce des forfaits vacances à Varadero et Cayo Guillermo à partir de septembre 2020.

République dominicaine

La République dominicaine veut rouvrir ses frontières aux voyageurs internationaux à partir du 1er juillet.

Actuellement, les frontières terrestres, maritimes et aériennes du pays restent fermées, par conséquent, tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine ont été suspendus ainsi que l'arrivée et le départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. Tous les passagers dominicains en provenance de l'étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.

Le plan s'inscrit dans une approche en quatre phases. La relance du tourisme le 4 juillet comprendra la réouverture des hôtels et des aéroports de l'île.

LIRE PLUS - COVID-19 : la Repdom entame le processus de désescalade

Les activités dans les bars et clubs restent suspendues, tandis que les restaurants ne peuvent fonctionner que pour emporter et livrer. De même, les événements nationaux et internationaux et les spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs sont suspendus pour la même période.

Les services de bus (OMSA), le métro et les téléphériques ont repris leurs activités à 30% de 6h à 18h.

Il est obligatoire de garder une distance sociale et de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques, les supermarchés et les bureaux, entre autres.

Jamaïque

La Jamaïque rouvrira sa frontière aux touristes à partir du 15 juin, cependant, un couvre-feu nocturne reste en place pour la Jamaïque.

Bien que cela ne soit pas obligatoire, les touristes auront le choix de tester le COVID-19.

LIRE PLUS : La Jamaïque va rouvrir ses frontières aux touristes le 15 juin, les tests COVID-19 seront facultatifs

Il y aura également de nouvelles mesures de contrôle sanitaire pour tous les passagers entrant dans le pays, telles que des contrôles de température et des procédures de désinfection personnelle.

Les visiteurs et le personnel qui affichent des températures supérieures à 38 degrés Celsius / 100,3 degrés Fahrenheit ou des symptômes pseudo-grippaux seront signalés par le personnel de l'aéroport, de l'hôtel, des attractions et des transports pour des contrôles de santé secondaires dans des espaces désignés, qui peuvent être renvoyés pour examen au ministère de la Santé et du Mieux-être.

Sainte-Lucie

Sainte-Lucie a lancé la première phase de sa stratégie de réouverture le 4 juin.

Elle comprend l'accueil des vols internationaux à l'aéroport international de Hewanorra (UVF) en provenance des États-Unis uniquement.

Environ 1 500 chambres d'hôtel à Sainte-Lucie sont en cours d'ouverture au début de juin, en attendant l'achèvement d'un nouveau processus de certification COVID-19. Pour protéger les résidents et atténuer la propagation du nouveau coronavirus, Sainte-Lucie a fermé ses frontières aux marchés internationaux le 23 mars 2020.

L'approche progressive de la réouverture, qui se poursuit jusqu'au 31 juillet 2020, résulte des consultations du groupe de travail national COVID-19 avec les parties prenantes de l'industrie sur l'île.

Les nouvelles procédures s'étendent du processus de réservation d'hôtel à l'arrivée à l'aéroport et à l'expérience hôtelière à Sainte-Lucie.

Les visiteurs sont tenus de présenter une preuve certifiée d'un test COVID-19 négatif dans les 48 heures suivant l'embarquement. À leur arrivée à Sainte-Lucie, tous les voyageurs doivent continuer à utiliser des masques faciaux et des distances physiques, et ils seront soumis à un contrôle et à des contrôles de température par les autorités sanitaires du port.

Sint Maarten / St. Martin

Saint-Martin est actuellement dans la phase 3 de sa stratégie de réouverture, qui a débuté le 30 mai, et a permis à un certain nombre de restaurants, de détaillants et de services publics de rouvrir.

Les services de traversier ont repris à une capacité de 50%, tout comme les services de transport public, avec une limite de capacité de 50% pour tous les voyages et groupes.

L'aéroport international Princess Juliana reste ouvert et opérationnel, mais les restrictions de voyage ont entraîné l'annulation de tous les vols commerciaux à destination / en provenance de Sint Maarten pour une période indéterminée. Plusieurs vols de rapatriement continuent de fonctionner.

Plus d'informations sur une date de réouverture officielle pour les côtés français et néerlandais de l'île seront bientôt disponibles.

Îles Turques et Caïques

Les frontières, l'aéroport de Providenciales et les terminaux de jets privés devraient rouvrir le 22 juillet.

Cependant, le Grand Turk Cruise Center restera fermé jusqu'au 31 août.

Les hôtels, les restaurants et toutes les autres entreprises liées au tourisme finalisent encore leurs protocoles de santé et de sécurité pour une réouverture. 

Îles Vierges américaines

Les îles Vierges américaines ont rouvert pour les touristes le 1er juin.

Cependant, l'état d'urgence des territoires face à la COVID-19 sera en place jusqu'au 17 juillet au moins.

Les visiteurs remarqueront de nouvelles mesures de santé et de sécurité dans les hôtels, telles que la suppression des buffets et des concerts de musique. Les zones de loisirs pour les enfants seront fermées, par exemple, et tous les clients et le personnel devront porter des masques dans les espaces publics. Des mesures de distanciation sociale sont également mises en œuvre sur divers sites.

Indicateur