Test de COVID négatif désormais exigé à l’arrivée en Repdom. Oui, mais…


Test de COVID négatif désormais exigé à l’arrivée en Repdom. Oui, mais…

Cosette Garcia, directrice de l’Office de Promotion touristique de la République dominicaine, confirme l’information dont PAX faisait état hier.

Depuis le 30 juillet et jusqu'à nouvel ordre, tous les passagers qui souhaitent entrer en République dominicaine doivent effectivement présenter la preuve d'un test PCR (Polymerase Chain Reaction) négatif, administré dans les cinq jours précédents.

LIRE PLUS : République dominicaine : un test de COVID négatif est désormais exigé à l’arrivée

Seuls les passagers de moins de cinq ans et les membres d'équipage sont exemptés de cette nouvelle exigence.

Et si aucune preuve de test n'est disponible ?

Dans ce cas, « le personnel gouvernemental effectuera un test rapide, sans frais supplémentaires, au passager à l'arrivée », explique Cosette Garcia.

Elle précise :

« Le test de diagnostic rapide qui sera effectué dans les aéroports dominicains à partir du 30 juillet fournit des résultats fiables en 10 minutes grâce à une analyse de sérologie sanguine. »

Des tests aléatoires !

Cela dit, la directrice de l’Office de Promotion touristique de la Repdom apporte une importante nuance aux informations qui étaient disponibles jusqu’ici :

« Ce test ne sera pas effectué à tous les passagers qui n'ont pas de résultats de test négatifs; ces tests seront appliqués de façon aléatoire. »

Cosette Garcia insiste :

« Il est nécessaire d'indiquer que cette nouvelle mesure n'affectera en aucune façon les projets de voyage des personnes qui ne peuvent pas se conformer à cette exigence, car nous savons que ces tests prennent du temps. Si tel est le cas, la République dominicaine appliquera des tests aléatoires aux visiteurs arrivant dans le pays. »

Indicateur