République dominicaine : plus de 7 millions de touristes pour 2018


République dominicaine : plus de 7 millions de touristes pour 2018
Cosette Garcia, directrice de l'office de promotion touristique de la République Dominicaine à Montréal et le vice-ministre du tourisme de la République dominicaine, Fausto Fernandez
David Nathan

David Nathan est un réel passionné des voyages, ayant mis les pieds à des dizaines d'endroits mythiques à travers le monde. Expatrié de France, il est établi au Canada depuis plusieurs années où il roule sa bosse en tant que magicien des mots, rédigeant tantôt des articles de fond pour des publications voyages, tantôt de jolies chansons pour les artistes les plus estimés au pays.

C'est à l'occasion du Salon International Tourisme Voyage que le vice-ministre du tourisme de la République dominicaine, Fausto Fernandez a fait le déplacement à Montréal dans un contexte très favorable pour le tourisme du pays.

« 2018 est vraiment une année excellente, nous avons d'ailleurs déjà atteint les 5 millions de touristes (NDLR: en septembre) et il reste toute la haute saison à venir, dit-il. D'après nos estimations, nous devrions dépasser les 7 millions de visiteurs pour l'année 2018 ». Selon le vice-ministre, 6,2 millions de ces touristes arrivent par voie aérienne et un million via les croisières. Au-delà du fait que la République dominicaine soit une formidable destination touristique, je pense que la grande qualité de la connectivité aérienne dont nous disposons désormais, et qui permet de desservir toutes les principales destinations au pays, nous permet d'expliquer ces bons chiffres ». 

LIRE PLUS : En images : premier aperçu du Club Med Michès Playa Esmeralda

De vastes projets

Notons que l'amélioration de la connectivité s'inscrit dans un vaste projet de développement qui permettra par ailleurs d'augmenter la connectivité touristique entre Santo Domingo et une nouvelle zone touristique de 195 millions de dollars américains, située au sud-ouest du pays, Los Corbanitos. 

Le vice-ministre Fausto Fernandez nous a également rappelé l'importance que revêt l'augmentation du nombre de chambres. La République dominicaine prévoit en ce sens 20 000 nouvelles chambres d'hôtel au cours des prochaines années à Punta Cana, Bayahibe, Puerto Plata, Samaná et Santo Domingo.

« Nous développons actuellement un projet à Macao qui comprendra à lui seul 11 000 chambres », précise-t-il. Selon le ministère du Tourisme de la République dominicaine, le pays compte actuellement 69 000 chambres d'hôtel.

Le vice-ministre a également souligné la volonté du pays à prendre en considération les enjeux écologiques, indiquant qu'il allait travailler fort pour que toutes les destinations aillent dans le même sens, celui du tourisme durable et arguant qu'il est devenu nécessaire de s'adapter. Pour cela, il compte sur la construction d'hôtels qui respectent les normes écologiques, mais nous également le développement de l'écotourisme, un secteur pour lequel, reconnait-il, la République dominicaine a une grande marge d'amélioration.

Une véritable histoire d'amour

« L'histoire d'amour entre les Québécois et la République dominicaine est évidemment très forte, mais il es important de maintenir la flamme, et pour ça, il nous faut travailler conjointement, main dans la main avec les quatre tour-opérateurs que sont Air Transat, Air canada, West Jet et Sunwing », ajoute Cosette Garcia, directrice de l'office de promotion touristique de la République Dominicaine à Montréal.

LIRE PLUS : 8 façons de découvrir la République dominicaine autrement

Indicateur