Région Asie-Pacifique : le retour aux niveaux prépandémiques possible d’ici 2023


Région Asie-Pacifique : le retour aux niveaux prépandémiques possible d’ici 2023

« Tandis que la croissance des arrivées internationales dans la région Asie-Pacifique demeurera difficile en 2021, il existe des signes prometteurs pour 2022 et 2023 », observe le PDG de la Pacific Asia Travel Association (PATA), Mario Hardy.

Selon lui, un retour aux niveaux s’approchant de ceux d’avant la COVID-19 est plausible d’ici 2023… pour peu que les conditions actuelles s’apaisent rapidement et de façon permanente !

Trois scénarios

Dans ses prévisions pour 2021-2023*, la PATA entrevoit trois scénarios de croissance pour les arrivées internationales dans ses 39 destinations durant cette période.

Dans le scénario le plus optimiste, la région Asie-Pacifique afficherait, en 2023, une baisse de seulement 4 % des arrivées internationales par rapport à 2019.

Dans le scénario modéré, le nombre de visiteurs étrangers en 2023 ne représenterait que les trois quarts du volume de 2019 (on parle donc d’une baisse de 25 %).

Dans le scénario le plus pessimiste, la région recevrait, en 2023, moins de la moitié du volume des arrivées internationales en 2019 (une chute de plus de 50 %).

Une nouvelle norme pour un monde instable

Les prévisions de la PATA affichent d’importantes divergences non seulement en fonction de chaque scénario, mais aussi en fonction des principales régions de destination de l’Asie-Pacifique.

« Dans bien des cas, les voyages intérieurs compenseront une partie du vide occasionné par la baisse des arrivées étrangères et il faut accorder autant d’attention aux voyageurs [domestiques] qu’aux voyageurs étrangers », relève toutefois le PDG de la PATA.

Dans les deux cas, ce qui sera peut-être encore plus important que le nombre de visiteurs, ce sera la durée du séjour et le niveau de satisfaction de ces visiteurs, ajoute-t-il.

« La mesure de tels indicateurs deviendra peut-être une nouvelle norme pour déterminer le potentiel et le rendement du tourisme dans ce qui est susceptible de demeurer un monde instable », conclut Mario Hardy.

*Asia Pacific Visitor Forecasts 2021-2023 

Indicateur