Quoi de neuf à Cuba ?


Quoi de neuf à Cuba ?
Pax Global Media

Le Consulat de Cuba à Montréal – section Tourisme souligne que l’intervention sanitaire pour les travailleurs du tourisme progresse sur l’île. 

LIRE PLUS – Concours de photos de Cuba : Et les gagnants sont… 

Ainsi, le candidat vaccin anti-Covid19 Abdala, en phase III d'un essai clinique et avec des résultats favorables, est inoculé à des travailleurs cubains du tourisme dans diverses régions du pays.

Le ministère du Tourisme de Cuba (Mintur) rapporte que l'emblématique Hotel Tryp Habana Libre est devenu un endroit spécial pour la vaccination. Quelque 300 doses du vaccin Abdala y sont injectées chaque jour.

« On voit les progrès du processus d'intervention sanitaire pour les travailleurs du tourisme dans la capitale cubaine », se félicite Mintur.

Néanmoins, le processus n’en est encore qu’à ses débuts puisqu’il prévoit la vaccination d'environ trois mille travailleurs de différents groupes d'entreprises et installations touristiques de La Havane.

Par ailleurs, Cuba effectue également son intervention sanitaire auprès des travailleurs du secteur touristique dans la province patrimoniale de Camagüey, une des destinations les plus populaires de l'île.

« Ce processus de vaccination augmente les garanties de sécurité pour continuer à réaffirmer l'île en tant que destination sécuritaire pour la réactivation du tourisme, qui est l'un des axes stratégiques de l'économie cubaine », mentionne le Consulat de Cuba à Montréal – section Tourisme.

Cuba suspend l'acceptation des dépôts bancaires en dollars américains

Par ailleurs, la Banque centrale de Cuba (BCC) a annoncé la suspension temporaire, à partir du 21 juin, de l'acceptation des dépôts bancaires en espèces en dollars américains.

Par conséquent, ajoute le communiqué, « les institutions bancaires et financières cubaines cesseront temporairement d'accepter les dépôts en espèces en monnaie étasunienne.

« La mesure implique qu'à partir de cette date, les personnes physiques et morales, tant cubaines qu'étrangères, ne pourront pas effectuer des dépôts ou toute autre transaction en dollars étasuniens en espèces dans ces institutions. »

Dans un article, Granma, l’organe officiel du Comité central de parti communiste cubain, explique que la décision de la BCC a été prise « compte tenu des mesures d'asphyxie économique découlant du blocus exercé par les États-Unis contre notre pays ».

La BCC a précisé que cette mesure ne concerne pas les opérations effectuées à travers des transferts ou des dépôts en espèces d'autres monnaies librement convertibles acceptées à Cuba, qui pourront continuer à être effectuées sans aucune limitation.

« Il s'agit d'une mesure de protection du système bancaire et financier cubain, qui ne s'applique qu'à la monnaie étasunienne en espèces, et non aux comptes existants dans cette monnaie. Les dépôts en dollars US détenus par des personnes physiques et morales ne sont en rien concernés par cette mesure. »

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur