Porto Rico fin prête à recevoir les touristes


Porto Rico fin prête à recevoir les touristes
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

La 36e conférence annuelle Caribbean Hotel and Tourism Association Marketplace (CHTA) prenait place cette semaine à San Juan, portant naturellement l'emphase sur l'état des lieux du territoire américain malmené par les frasques météorologiques de cet automne, les ouragans de catégorie 5 Maria et Irma pour ne pas les nommer.

Après une dévastation jamais vue et d'importants efforts de reconstruction en matière d'infrastructure, l'île rouvre finalement ses frontières aux vacanciers.

Une adaptation fulgurante

Difficile d'imaginer le chaos qui régnait il n'y a de cela que quelques semaines. Tel qu'exprimé par de nombreux portoricains pendant la conférence, il est grand temps que les médias cessent de faire circuler les images de destruction ayant été prises quelques jours après le désastre, et se concentrent plutôt sur la résilience et le travail accompli par les locaux.

L'électricité a été rétablie sur 65% du territoire jusqu'à présent; seule la région avoisinant la forêt El Yunque demeure dans le noir.

Le directeur exécutif de la Puerto Rico Convention District Authority, Omar Marrero, a adressé d'emblée la remise sur pieds de l'île.

5a787993a2a9e068674040.jpgLe directeur exécutif de la Puerto Rico Convention District Authority, Omar Marrero

"Cette conférence est l'occasion parfaite pour faire comprendre aux gens que Porto Rico est fonctionnelle et prête à accueillir des visiteurs", a déclaré Omar Marrero. "C'est vraiment que nous souhaitons mettre de l'avant : notre habileté à rebondir, à retomber sur nos pieds et à s'adapter à toute situation".

Porto Rico a donc opté pour une approche proactive, allant bien au-delà de la simple gestion de crise, afin d'assurer un développement durable des ressources.

Ainsi, des investissements de l'ordre de 1,7 milliards de dollars en hébergement et en développement ont été faits à Porto Rico afin de renouveler l'inventaire touristique de l'île. "D'ici trois ans, ce seront 25% de nouvelles chambres qui bonifieront l'offre actuelle".

"Nous avions besoin de voir de l'avant afin de comprendre les opportunités qui se présentaient à nous, et c'est ainsi que nous avons compris le besoin de revoir et d'améliorer notre produit", a déclaré Omar Marrero. "Porto Rico est remise sur pieds. Nous espérons même une croissance de visiteurs, puisque nous avons revampé la majorité de notre offre et créé des centaines d'emplois. Nous avons aussi développé des plans de contingence afin d'éviter que le scénario de dévastation ne se reproduise".

5a7877f48ed92198315524.jpg

État des lieux

La conférence aura également permis de rétablir les faits de façon officielle sur l'état des lieux en matière de tourisme à Porto Rico. En détails :

Croisières

  • Les opérations ont débuté trois semaines après le passage de Maria
  • 410 000 voyageurs ont visité Porto Rico depuis
  • Il est attendu que 633 000 passagers s'y arrêteront d'ici juin 2018, pour atteindre un million d'ici 2019

Transport aérien

  • L'aéroport de San Juan recevait déjà 20 vols quotidiens deux semaines après Maria; aujourd'hui, ce chiffre à grimpé à plus de 110
  • Les autorités locales prévoient un retour à la capicité normale dès le mois de mai

Hébergement

  • 120 propriétés sur les 150 répertoriées sont actuellement opérationnelles
  • 12 458 chambres sont disponibles à l'inventaire, soit 80% de la capacité totale
  • Les chambres restantes font l'objet de rénovations qui seront terminées pour le troisième ou le quatrième trimestre de 2018

Attractions

  • 22 attractions majeures ont rouvert quelques temps après les ouragans. Ce sont maintenant 120 attractions partout sur l'île qui accueillent désormais les touristes
  • 13 terrains de golf et 15 casinos opèrent normalement
  • 4000 restaurants, dont 1500 à San Juan seulement, fonctionnent normalement
  • La vieille ville de San Juan n'a subit aucun dommage majeur et est toujours aussi splendide
Indicateur