Plus de 3 Canadiens sur 4 visitent la Jamaïque grâce à un agent de voyages


Plus de 3 Canadiens sur 4 visitent la Jamaïque grâce à un agent de voyages
« Les agents de voyages constituent une partie importante de notre réseau de distribution », a déclaré Dan Hamilton, directeur régional par intérim du Canada pour le Jamaica Tourism Board.
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

La Jamaïque a accueilli un nombre constant de visiteurs canadiens au cours des dernières années et le pays des Caraïbes pourrait remercier la communauté des agents de voyages.

LIRE PLUS - Jamaïque : l’état d’urgence enfin levé

Selon Dan Hamilton , directeur régional par intérim du Jamaica Tourism Board (JTB), au Canada, plus de 76% des visiteurs en Jamaïque déclarent avoir réservé leurs vacances par l'intermédiaire d'un agent de voyages.

« Les agents de voyages constituent une partie importante de notre réseau de distribution. Peu importe ce qui se passe avec toutes les autres manières que nous pouvons réserver ces jours-ci, les agents de voyages sont nos partenaires dans ce domaine », a déclaré Dan Hamilton à PAX à Montego Bay, en Jamaïque, la semaine dernière.

Les arrivées de Canadiens en Jamaïque sont en hausse

Dan Hamilton était en Jamaïque dans le cadre du Caribbean Travel Marketplace , l'un des plus importants événements de marketing et de conférences dans les Caraïbes.

Organisée par la Caribbean Hotel and Tourism Association (CHTA) au Palais des congrès de Montego Bay du 29 au 31 janvier, la conférence et le salon ont accueilli plus de 1 000 hôteliers, représentants de destinations, grossistes, voyagistes et agences de voyage.

LIRE PLUS - Sainte-Lucie : plus de 1,2 million de visiteurs en 2018

Jeanette Faria, directrice du marketing au Canada pour la Régie du tourisme de Sainte-Lucie, a été en vue sur le salon . Elle a déclaré que cet événement était formidable pour permettre de passer un temps précieux en tête-à-tête avec les acteurs de l'industrie.

« C'est une excellente occasion de rencontrer des exploitants canadiens et des compagnies aériennes pour parler des entreprises canadiennes, de l'évolution de la situation et de la manière dont nous pouvons travailler ensemble », a déclaré Jeannette Faria à PAX .

Jeanette Faria, directrice du marketing du Canada pour la Régie du tourisme de Sainte-Lucie.

Plus de liaisons pour la Jamaïque depuis l'Ouest du Canada

Selon un rapport publié par Visit Jamaica, un peu moins de 400 000 Canadiens ont visité la Jamaïque en 2018, ce qui représente une augmentation de 0,3% par rapport à l'année précédente, dont 42% sont des visiteurs assidus.

Dan Hamilton indique que l'objectif de la Jamaïque est de faire croître les affaires de 10% cette année en renforçant les transferts directs depuis le Canada, en particulier dans les régions occidentales du pays.

« Tout le monde veut un direct direct. Nous essayons d' en obtenir plus », a déclaré Hamilton à PAX.

Le directeur régional a affirmé qu’il était particulièrement intéressé par l’ajout de départs en provenance de la Colombie-Britannique à Calgary, en plus de cibler les régions du nord de l’Ontario et plus à l’est de Québec et de Halifax.

Sudbury, en Ontario, est l’une des communautés qui a bénéficié du traitement jamaïcain l’année dernière lorsque Sunwing a ajouté un nouveau vol saisonnier à destination de Montego Bay au départ de la ville du nord de l’Ontario. Le service direct, qui a débuté en décembre, fonctionne les jeudis et continuera jusqu'au 11 avril 2019.

Hamilton a déclaré qu'il souhaitait « accroître le désir » qu'un plus grand nombre de Canadiens se rendent en Jamaïque.

« La Jamaïque n'est pas nouvelle. Cela fait longtemps », a-t-il déclaré, soulignant que les Canadiens commenceraient à voir plus de publicités sur la Jamaïque cette année à la télévision et ailleurs.

De gauche à droite: Donovan White, directeur du tourisme, Jamaica Tourist Board; L'hon. Edmund Bartlett, ministre du Tourisme de la Jamaïque; Perrin Gayle, premier vice-président, Services bancaires aux entreprises et aux entreprises, Banque Scotia.

Une belle année pour la Jamaïque

Dans l'ensemble, la Jamaïque a connu une « année phénoménale » en 2018 avec une croissance de 8,6% des revenus générés par le tourisme, a déclaré Donovan White, directeur du tourisme au Jamaica Tourism Board.

S'exprimant devant la presse au Centre des congrès de Montego Bay, Donovan White a déclaré que la stratégie de la Jamaïque consistait à « adopter nos cinq piliers de croissance » axés sur les voyages d'expérience dans les domaines de la gastronomie, des sports et des loisirs, de la santé et du bien-être, du savoir et du tourisme culturel.

LIRE PLUS - PAX à destination : 3 annonces importantes à retenir du CTM en Jamaïque

White a souligné que deux hôtels installés à Kingston seraient terminés en 2019 : le Wyndham rénové et l'ouverture de l' AC Marriott, un nouvel hôtel de Sandals Resort International.

La Jamaïque devrait construire 3 000 nouvelles chambres d'hôtel d'ici 2021, après que le ministre du Tourisme de l'île, l'honorable Edmund Bartlett, ait récemment sécurisé un investissement de 750 millions de dollars US entre H10 Hotels et Princess Resorts.

« Cinq cents de ces chambres seront disponibles en novembre de cette année », a indiqué Donovan White.

Le nouvel hôtel Princess sera situé à Trelawny , une paroisse du comté de Cornwall, au nord-ouest de la Jamaïque. 

« Ce sera un vrai spectacle pour les yeux », a avoué White aux journalistes. « Les dessins sont phénoménaux. »

Indicateur