PAX à destination : JAPEX envoie un message positif aux agents canadiens


PAX à destination : JAPEX envoie un message positif aux agents canadiens
De l'Office du tourisme de la Jamaïque: Donovan White, directeur du tourisme et Angella Bennett, directrice régionale - Canada.
Ming Tappin

Ming Tappin est une experte du domaine des croisières et possède sa propre firme de consultation, Your Cruise Coach. Elle oeuvre dans l'industrie depuis 1991 et a, depuis, vogué sur plus de 50 croisières à travers le monde.

Alors que l'augmentation du nombre d’arrivées de Canadiens en Jamaïque a ralenti au cours des derniers mois, l’Office du tourisme de la Jamaïque a bon espoir que les améliorations apportées à l’infrastructure touristique du pays inverseront cette tendance.

Le Jamaica Product Exchange (JAPEX) 2019 s'est achevé à Montego Bay le 11 septembre dernier, après deux jours de réseautage intensif et de renforcement des relations entre les acheteurs, les fournisseurs et les conseillers en voyages du monde entier.

Le JAPEX 2019 a commencé par une réception de bienvenue au centre de conventions de Montego Bay et s'est achevé par une fête spectaculaire organisée sur la plage du Sandals Montego Bay, qui comprenait un concert reggae du sensationnel reggae Tarrus Riley. Entre les deux, les délégués ont participé à des ateliers sur le marketing et les médias sociaux, des rendez-vous de réseautage et des présentations de produits.

Croissance marginale du Canada

Comme nous vous le disions plus tôt cette semaine, la Jamaïque jouit d’un bon nombre de passagers cette année. Toutefois, la croissance en provenance du Canada a été marginale, avec une augmentation de 0,8% pour le premier semestre de 2019 par rapport à la même période de l'année dernière, selon les statistiques fournies par la Caribbean Travel Organization.

PAX s'est entretenu avec Angella Bennett, directrice régionale de l'Office canadien du tourisme jamaïcain (JTB), afin de connaître son point de vue sur certains des défis auxquels le marché canadien est confronté.

Elle a tenu à souligner que la mise au sol des Boieng 737 MAX-8 avait eu un impact majeur sur le nombre d'arrivées au Canada, principalement parce qu'un grand nombre de ces avions étaient utilisés comme pour amener des passagers dans les principales plaques tournantes canadiennes.

« Bien que le transport aérien entre le Canada et la Jamaïque soit excellent, avec la mise hors service du 737 MAX-8, il a été encore plus difficile pour de nombreux voyageurs de petites localités d'atteindre les plates-formes canadiennes desservant la Jamaïque. »

Selon Angella Bennett, le modèle de réservation pour le Canada a également été court - entre 60 et 100 jours.

« C'est quelque chose que nous espérons aborder et améliorer ».

La Jamaïque, un pays sécuritaire à visiter

La nouvelle de l'état d'urgence limité en cours en Jamaïque a sans aucun doute affecté la décision des voyageurs de choisir l'île comme lieu de vacances.

LIRE PLUS - Jamaïque : Angela Bennett du JTB explique ce que signifie l'état d'urgence dans le pays

« Notre objectif est de garantir la sécurité de la Jamaïque, non seulement pour les visiteurs, mais également pour la sécurité de notre population à travers le pays », a déclaré Donovan White, directeur du tourisme de JTB. « Il n’y a eu aucune interruption du tourisme et des activités d’excursion. Nous avons enregistré moins de 0,01% des crimes contre les touristes ».

PAX n'a rencontré aucun problème ni ressenti de problème de sécurité à Montego Bay en raison de l'état d'urgence. Les procédures d'arrivée et de départ des aéroports ne sont pas affectées et les contrôles routiers ne sont effectués qu'en dehors des zones de villégiature. Les autocars de tourisme passent rapidement sans incident.

Sandals Montego Bay hosted a wrap-up beach party including a performance by reggae artist Tarrus Riley

« Nous sommes un produit basé sur la valeur, pas sur le prix »

Sur le marché canadien, Angella White considère que la Jamaïque est actuellement dans un milieu très concurrentiel par rapport aux autres îles des Caraïbes, mais elle est confiante et estime que la qualité de ses centres de villégiature et ses offres variées sauront plaire aux Canadiens.

« La Jamaïque continue d'être reconnue comme une destination de classe mondiale, remportant des prix de l'industrie tels que la meilleure destination des Caraïbes et la quatorzième meilleure destination dans le monde en 2019 au TripAdvisor Travelers’ Choice awards. Nous sommes un produit basé sur la valeur, pas sur le prix. Et nous travaillons d'arrache-pied pour apporter un soutien afin de s'améliorer », ajoute-t-elle.

Selon elle, 42 % des visiteurs jamaïcains aujourd’hui sont des visiteurs assidus, ce qui signifie que près d’un visiteur sur deux a choisi de revenir, renforçant ainsi sa confiance dans le fait que la Jamaïque est considérée par les voyageurs comme une destination de choix.

Expérience du voyageur améliorée

Parmi les améliorations évoquées par Angella White, citons l'ouverture de la route nord-sud qui relie désormais Ocho Rios et Montego Bay à Kingston en 45 minutes et 2,5 heures, respectivement.

L'aéroport international Sangster de Montego Bay ajoute 25 800 pieds carrés à son terminal de départ, tirant parti des technologies les plus récentes pour améliorer l'expérience des passagers et mettant en valeur les zones commerciales avec des produits spécialisés jamaïquains et des objets d'artisanat originaux.

La connexion avec les différentes villes de l'île est également facilitée par les compagnies aériennes nationales JAM Air Express, qui assurent des vols réguliers, et par Airlink Express, qui propose des vols charters privés et des taxis aériens.

Tarrus Riley performs at Sandals Montego Bay during the JAPEX wrap-up.

Arrivées facilitées avec le formulaire d'immigration en ligne

L’innovation la plus intéressante est l’introduction d’un formulaire en ligne de déclaration d’immigration et de douane que les passagers internationaux peuvent remplir avant de quitter leur pays. Les voyageurs se connectent à C5 Online pour entrer les informations d'adresse et de passeport à tout moment avant le départ. Au débarquement en Jamaïque, ils se contentent donc de présenter leur passeport à l'agent d'immigration.

Angella Bennett a elle-même utilisé le site internet pour son voyage au JAPEX et l'a trouvé très facile à utiliser :

« Cela signifie qu’il n’y a plus de formulaires à remplir dans l’avion, c’est un processus d’arrivée plus rapide et transparent. J'espère que tous les conseillers en voyages sont conscients de ce formidable confort et l'offrent à leurs clients en déplacement en Jamaïque. »

Avec l'augmentation du transport aérien, l'amélioration des infrastructures et les investissements lourds dans des lits supplémentaires, Angella Bennett est optimiste pour la saison à venir.

« Je remercie pleinement les voyagistes canadiens d'avoir fourni des offres très lucratives, ainsi que l'industrie touristique canadienne, qui continue de présenter la Jamaïque comme une destination de vacances de choix. »

Indicateur