Ouragan Irma : réouverture des hôtels de Saint-Martin


Ouragan Irma : réouverture des hôtels de Saint-Martin
Valérie Damaseau, vice-présidente du Conseil territorial français de Saint-Martin et présidente de l’Office de tourisme de Saint-Martin, était présente au Caribbean Travel Marketplace, en Jamaïque, la semaine dernière.
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

La reprise a été longue pour St. Martin / Maarten après le passage de l’ouragan Irma sur l’île en septembre 2017. 

LIRE PLUS : Un an après Irma et Maria, où en sont les îles des Caraïbes ?

Ce que beaucoup ont jugé comme étant la tempête la plus puissante du siècle en Atlantique, Irma a battu l’île des Caraïbes avec des vents atteignant jusqu’à 182 milles à l’heure, une force suffisante pour arracher des sections du toit du célèbre aéroport international Princess Juliana de Saint-Martin.

La longue voie de la reconstruction

Valérie Damaseau, première vice-présidente du conseil territorial français de Saint-Martin et présidente de l'Office de tourisme de Saint-Martin, a indiqué que la tempête avait endommagé 90% des infrastructures de l'île. Mais elle précise que Saint-Martin est sur la voie de la reconstruction et est ouvert aux visiteurs.

« Oui, nous avons l'électricité, l'eau et les fournitures. Nos routes sont dégagées. Nous travaillons main dans la main avec notre homologue néerlandais pour la reconstruction de la destination », a déclaré Valérie Damaseau à PAX lors d'un entretien impromptu la semaine dernière au Caribbean Travel Marketplace à Montego Bay, en Jamaïque.

Entreprise de croisière en plein essor

Port de croisière très prisé, le côté néerlandais de Saint-Martin a quand même atteint son deux millionième passager en 2018, une prévision qui a dépassé les attentes après Irma.

Malgré les dégâts générés par l'ouragan Irma, Saint-Martin, photographié ici en novembre dernier, a encore atteint son deux millionième passager en 2018.

« Qui aurait cru qu’après l’ouragan, nous serions toujours en jeu ? J'en suis très reconnaissant et très fier », a déclaré Valérie Damaseau, soulignant que l’île comptait plus de 200 restaurants ouverts aux entreprises.

En décembre dernier, du côté français de Saint-Martin, le complexe isolé Belmond La Samanna a rouvert ses portes et un nouveau complexe touristique Secrets devrait ouvrir ses portes sur l'île d'ici à la fin de 2019.

LIRE PLUS : L'ouverture du Sonesta Maho Beach Resort de Saint-Martin repoussée

Le message de Valérie Damaseau aux agents de voyages canadiens ? 

« St. Martin est sécuritaire, c’est propre », a-t-elle déclaré. « Nous faisons de notre mieux et [vos clients] passeront le meilleur moment de leur vie. 

Indicateur