Ottawa met en garde les Canadiens contre les plages contaminées au Mexique


Ottawa met en garde les Canadiens contre les plages contaminées au Mexique
Playa Sayulita. Crédit photo : Teresa Jimenez Arreola, Wikimedia
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Vendredi dernier, le gouvernement du Canada a mis à jour ses conseils aux voyageurs sur le Mexique pour prévenir les Canadiens que certaines plages y sont contaminées.

À l'onglet Santé de ses conseils aux voyageurs, Affaires mondiales Canada explique que les eaux de ruissellement, les eaux d'égout ou les hydrocarbures peuvent affecter la qualité de l'eau de certaines plages. L'eau peut contenir des bactéries, des parasites et des virus et ainsi, causer des maladies.

Par conséquent, AMC recommande aux voyageurs canadiens ceci :

« Suivez les conseils des autorités locales concernant les conditions de l'eau des plages; évitez de nager dans des eaux polluées; évitez d'avaler de l'eau lors de la baignade. »

Le ministère ne précise pas quelles plages posent des risques pour la santé, laissant soin aux « autorités locales » de le faire. Néanmoins, divers médias ont récemment fait état des résultats d’une enquête effectuée sur 269 plages au Mexique par l’agence de réglementation sanitaire Cofepris.

La pire de toutes : Sayalita à Nayarit

À l’approche des vacances de Pâques, une seule de ces plages a échoué le test d’analyse de la qualité de l’eau : celle de Sayalita à Nayarit.

Il semble que cette plage soit sous surveillance sanitaire permanente du Cofepris afin d’améliorer la qualité de ses eaux. Aux dernières nouvelles, celles-ci contiendraient plus de 200 coliformes fécaux par 100 millilitres d’eau.

Parallèlement, plusieurs autres plages s’approchaient dangereusement de cette limite (sans l’atteindre), notamment les populaires plages suivantes :

  • Playa Suave (Acapulco)
  • Playa Hornos (Acapulco)
  • Puerto Angelito (Puerto Escondido)
  • Playa Principal (Puerto Escondido)
  • Playa Antón Lizardo (Veracruz)
  • Playa Norte (Isla Mujeres)
  • Playa Centro (Isla Mujeres)
  • Playa Santiago (Manzanillo)
Indicateur