Vers un recul du tourisme international à Cancún ?


Vers un recul du tourisme international à Cancún ?

C'est une première en sept ans : le nombre du nombre de visiteurs internationaux baisse à Cancún. Moins 2 % en janvier. Un peu plus de 1,51 million de passagers sont arrivés à l'aéroport international le mois dernier, contre 1,54 million en janvier 2018.

LIRE PLUS - Plus de vols depuis le Québec vers Cancun et Isla Mujeres

La dernière fois que Cancún a connu une telle baisse, c'était en avril 2012, avec 0,6% de passagers en moins dans la station balnéaire par rapport au même mois de l'année précédente.

Deux raisons peuvent expliquer cette situation. Tout d'abord, l’insécurité croissante à Quintana Roo, l’état de Cancún. Comme le rapporte le site internet Mexico News Daily, le taux d’homicides dans l’État est passé de 21,57 pour 100 000 habitants en 2017 à 44,63 l’an dernier, soit une augmentation de 106 %.

Fermeture des Conseils de Promotion Touristique

La seconde explication, elle tient dans le manque de promotion touristique et donc une absence marquée de commercialisation. Récemment, le gouvernement mexicain a décidé de supprimer le Conseil de promotion du tourisme (CPTM). Les bureaux du CPTM à Montréal et à Toronto ont, tous les deux, fermé en février.

LIRE PLUS - Entrevue exclusive : Fernanda Rosas réagit à la fermeture du CPTM

« Je pense qu’il existe une perception selon laquelle le tourisme va se produire et que ce n’est pas bien. Aucun produit ne se vend tout seul, il a besoin de publicité », déclare Gerardo Herrera, spécialiste du tourisme à l’université ibéro-américaine, dans les colonnes du site Mexico News Daily.

L'heure n'est toutefois pas à la panique. Le Mexique reste encore et toujours un pays touristique majeur sur la scène internationale. En 2017, le pays a accueilli un nombre record de 39,3 millions de visiteurs, soit la sixième destination la plus visitée au monde. Plus récemment, l'étude «Hospitality Mexico » réalisée par le cabinet de conseil CBRE affirmait les principales chaînes hôtelières opérant au Mexique prévoyaient d'ouvrir 352 nouvelles propriétés entre 2019 et 2022.

Cette baisse est-elle contingente ou le signe d'une tendance qui va se maintenir ? L'avenir nous le dira.

Indicateur