Mexique : précisions sur la fameuse taxe hôtelière du Quintana Roo


Mexique : précisions sur la fameuse taxe hôtelière du Quintana Roo

Plusieurs agents de voyages se posaient la question, les clients étaient étonnés de se la voir facturer, bref, la confusion régnait : PAX s'est renseigné à la source afin d'élucider le fonctionnement de cette taxe hôtelière implémentée dans l'état du Quintana Roo.

Fernanda Rosas, directrice du Conseil de Promotion Touristique du Mexique au Québec, nous a fait parvenir l'avis officiel émis par les autorités locales concernant cette taxe dite « d'assainissement ». En voici les grandes lignes :

  • Depuis le 1er octobre 2017, une taxe d'assainissement (Derecho de Saneamiento Ambiental) est imposée à tous les fournisseurs d'hébergement du Quintana Roo

  • Cette taxe est facturée aux clients directement à l'hôtel à raison de 20 pesos (1,35$ CAD) par chambre, par nuitée

  • Il est prévu que ce seront près de 40 000$ par jour qui seront récoltés grâce à cette taxe, dans la mesure où la plupart des hôtels affichent un taux d'occupation de 80%. Au total, ce seront un peu plus de 1,1 millions de dollars par année.

  • Les fonds récoltés serviront à la protection de l'environnement et à l'assainissement des lieux, y compris des initiatives telles que l'entretien des plages, la mise en place d'un programme global de gestion des déchets dans les zones urbaines, la réduction des émissions de carbone en installant des lumières LED dans les espaces publics, entre autres.

  • Seuls les hôtels situés dans les régions de Riviera Maya et Playa del Carmen sont affectés par cette mesure. Les régions de Cancun et Puerto Morelos en sont exclues.
Indicateur