Mazatlán fête sa « renaissance » touristique avec Sunwing


Mazatlán fête sa « renaissance » touristique avec Sunwing
Julio Birrueta (à gauche), directeur de l'office de tourisme de Mazatlán et Gustavo Moor (à droite), gérant senior au développement des affaires chez Sunwing.

Ce n'est pas faire ombrage à Mazatlàn de dire que c'est une destination moins connue que ses consœurs mexicaines. Et pourtant, c'est en train de changer !

Une délégation de l'office du tourisme de Mazatlàn et une dizaine de partenaires touristiques de la destination étaient de passage hier (le 3 décembre) à Montréal pour rencontrer 90 conseillers en voyages et leur donner plus d'informations sur cette station balnéaire, surnommée la « Perle du Pacifique ».

« On est conscient qu'il y a un manque d'informations. On ne peut pas le nier. La côte Pacifique du Mexique est moins connue que la côte caribéenne. Mais l'avantage, c'est que Mazatlán apparaît comme une nouvelle destination aux yeux des Québécois. Nous sommes en train de devenir populaires au Canada ! », déclare Julio Birrueta, directeur de l'office de tourisme de Mazatlán, en entrevue à PAX.

Des vols directs depuis Montréal et Québec avec Sunwing

La destination refait ainsi parler d'elle, notamment grâce à Sunwing. Le 18 décembre 2018, le voyagiste aux couleurs orangées inaugurait sa nouvelle liaison saisonnière directe entre l'aéroport de Montréal et celui de Mazatlán.

LIRE PLUS - Sunwing : vol inaugural de Montréal vers Mazatlán

« Cela a très bien fonctionné pour sa première année d'exploitation. C'est un grand succès, autant pour les voyageurs, les groupes, les clients corporatifs, les golfeurs... C'est une destination qui redevient populaire et qui permet d'offrir quelque chose de nouveau aux Québécois qui ont déjà tout vu du côté est du pays », indique Gustavo Moor, gérant senior au développement des affaires chez Sunwing.

Cette année, c'est au tour des gens de Québec de profiter d'un nouveau vol saisonnier depuis l'aéroport international Jean-Lesage de Québec en direction de la ville Mexicaine, à partir du 17 décembre 2019, à raison d'une fois par semaine, les mardis.

LIRE PLUS : Après un été difficile, Sunwing aborde l’hiver en pleine confiance

La liaison hivernale Montréal-Mazatlàn de Sunwing sera, pour sa part, de retour dès le 10 décembre 2019, avec également un vol hebdomadaire, les mardis.

« Les agents doivent savoir comment manger et boire Mazatlàn ! »

Environ 200 000 Canadiens se sont rendus à Mazatlàn, cette année, en 2019. Un chiffre qui est passé du simple au double au cours des trois dernières années.

« Pour les gens ou les agents qui ne connaissent pas cette destination, Mazatlàn était autrefois une destination pour les étudiants. Mais le profil des visiteurs a beaucoup changé. On ne reçoit plus vraiment de gens venus spécialement pour fêter le "Spring break" », explique Julio Birrueta.

Une partie de la délégation de l'office de tourisme de Mazatlán.

Depuis quelques années, l'office de tourisme s'est évertué à changer son image touristique et ainsi éduquer les conseillers de voyages, même si au Québec, ce ne fut pas si difficile, comme le reconnait Julio Birrueta :

« Ils ne connaissent pas beaucoup Mazatlán, donc il n'ont pas vraiment d'idées fausses ou préconçues, plutôt une méconnaissance des atouts de la destination. Nous voulons leur apprendre à vendre une autre destination mexicaine d'une manière différente. Ils doivent savoir comment manger et boire Mazatlàn ! »

Mazatlàn : 21 km de plages, mais pas que !

Cette nouvelle approche touristique, appelée « la renaissance de Mazatlàn » mise sur l'un des plus atouts de la destination : son histoire et son patrimoine.

« Le quartier historique de Mazatlàn, qui est plus grand que juste le centre-ville, est composée de bâtiments anciens à l'architecture coloniale préservée. Mais, il n'était toutefois pas en condition d’accueillir les visiteurs. Nous avons fait en sorte de le rénover et le réorganiser. Maintenant, nous avons une nouvelle ville coloniale à montrer aux Québécois ! » s'enthousiasme Julio Birrueta.

LIRE PLUS - PAX à destination : 5 raisons de visiter Mazatlán

Il y a beaucoup toutefois beaucoup d'autres choses à faire à Mazatlàn, et pas seulement sur les 21 km de plages. On pourrait notamment vous parler de :

  • Sa promenade, le malecon de Mazatlán, vieille de 190 ans et longue de 8 km, séparant l'océan Pacifique d'un grand nombre panoplie de monuments historiques
  • Sa scène culinaire et gastronomique, avec beaucoup de bons restaurants à des prix intéressants, sa tequila et sa bière locale. Mazatlàn se vante d'être la capitale mondiale de la crevette !
  • Cerro del Creston, petite montagne de 159 mètres de haut, avec à son sommet, l'emblématique phare El Faro, certainement l'un des plus beaux au monde. Il est même possible de le réserver pour y organiser des mariages !

Pour quelle clientèle ?

La destination est ouverte à tout le monde, répond l'office de tourisme : aux groupes, aux mariages, aux amateurs de golf ou de pêche, aux familles...

Toutefois, Julio Birrueta se veut plus précis sur le type de clients que devraient cibler les conseillers en voyages :

« Nous voulons approcher les gens qui aiment le Mexique, car je sais qu'il y a beaucoup de compétitions pour les plages, pas seulement dans le pays, mais dans toutes les Caraïbes et même ailleurs. Nous ciblons les agents de voyages qui vendront à des voyageurs et non pas à des touristes. Pas seulement à des clients qui resteront quelques nuits dans un hôtel tout-inclus et passeront toute leur journée sur la plage, mais à des gens qui veulent humer la saveur du Mexique, qui veulent rencontrer les locaux, goûter notre gastronomie, avoir un vrai échange culturel ! »

Pour plus d'informations sur la destination, visitez gomazatlan.com

Indicateur