Caribbean Travel Marketplace : malgré une année 2019 compliquée, les Caraïbes se portent bien, merci !


Caribbean Travel Marketplace : malgré une année 2019 compliquée, les Caraïbes se portent bien, merci !
De gauche à droite : Frank Comito, PDG et directeur général; Vanessa Ledesma, COO; Patricia Affonso-Dass, présidente; Karen Whitt, première vice-présidente, CHTA et présidente du Caribbean Travel Marketplace; Karolin Troubetzkoy, président de la CHTA Education Foundation; et Marcelo G. Tangioni, directeur de pays pour les Caraïbes, Mastercard.
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

La 38e édition du Caribbean Travel Marketplace (CTM), sans doute la plus grande foire commerciale des Caraïbes de l'année, organisée par la Caribbean Hotel and Tourism Association (CHTA), s'est déroulé  du 21 au 23 janvier à Nassau, aux Bahamas. PAX était présent sur place.

Plus de 11 000 rendez-vous et réunions ont lieu pendant le salon et les offices de tourisme ont donné de nombreuses informations concernant les nouveautés des destinations qu'ils représentent.

Une année record pour les Caraïbes

Malgré six grandes destinations des Caraïbes qui rebondissent encore après les ouragans de 2017 et plusieurs destinations se remettant à peine des problèmes liés au climat cette année, la CHTA rapporte que 2019 s'est terminée sur une note positive.

Selon Frank Comito, PDG de la CHTA, il y a une tonne de nouveaux produits hôteliers ou rénovés dans les Caraïbes, ce qui a conduit 2019 à une année record en termes d'Average Daily Rate (Taux Journalier Moyen), qui a augmenté de 5,9%, ainsi que pour l'inventaire des chambres, qui augmenté de 2,8% (4 451 nouvelles chambres) pour atteindre 259 538 chambres dans les Caraïbes. Des milliers d'autres sont en construction pour 2020 et après.

Le taux d'occupation a baissé de 2,7%, mais il y avait deux explications selon Frank Comito :

  • l'ouragan Dorian aux Bahamas
  • la situation en République dominicaine, avec les décès de touristes et dont certains médias internationaux ont traité sous un angle sensationnaliste

L'importance des faits

Des reportages sensationnalistes ou inexacts, comme le cas des articles publiés sur la République dominicaine en 2019, furent l'un des plus grands défis auxquels la CHTA a été confrontée cette année.

Dans le cas des Bahamas et de la République dominicaine, Frank Comito note que bien que les médias commerciaux aient été largement favorables, certains médias d'information ont omis des informations cruciales qui ont eu des effets importants et durables pour le tourisme et la destination.

Quand il se passe de tels événements, Frank Comito explique que des faits justes et précis sont si importants, car « ils affectent vraiment les vies et les moyens de subsistance. Notre objectif est de protéger et d'améliorer la sécurité et le bien-être des personnes, et l'industrie du voyage fait un excellent travail pour continuer à comprendre notre gamme, ce qui fait vraiment une différence dans la vie, les temps de rebond de l'emploi, l'employabilité et les recettes fiscales pour récupération de fonds. "

Que vous soyez un conseiller en voyages vendant une destination des Caraïbes, ou un fournisseur ou un membre des médias partageant des informations sur une destination, Frank Comito souligne qu'il est important de vérifier les faits avant de diffuser ou de partager des informations, en particulier en période de crise.

« Une grande partie du rôle de la CHTA consiste à défendre tous nos membres, non seulement lorsque les choses sont bonnes, mais aussi lorsque les choses sont vraiment difficiles", a déclaré Patricia Affonso-Dass présidente de la CHTA. « Au bout du compte, nous sommes 33 juridictions différentes, mais nous sommes une région, et bon nombre des problèmes qui affectent nos îles individuelles affectent la région. Si nous pouvons parler d'une voix forte et unie, cela aide toujours la région dans son ensemble. »

Regarder vers l'avant

La CHTA également partagé les résultats de sa cinquième enquête annuelle sur le rendement et les perspectives de l'industrie, qui est réalisée afin de mieux comprendre l'état de l'économie touristique, ses perspectives.

Les arrivées aériennes dans les Caraïbes ont augmenté de 4,4% en 2019, ce qui correspond bien aux arrivées mondiales aériennes, a noté Frank Comito. Six destinations majeures touchées par les ouragans Irma et Maria, qui sont toujours en phase de reprise, rebondissent également très bien.

« Nos performances touristiques et notre inventaire hôtelier en ce moment dans les six principales destinations touchées par les ouragans de 2017 approchent essentiellement des niveaux d'avant les ouragans de 2017, et ils connaissent tous une amélioration incroyable de la qualité de leurs produits », a déclaré Comito. « En règle générale, il faut quatre ans à un pays qui connaît une telle catastrophe pour rebondir pleinement, et tous ces pays sont sur la bonne voie. »

Porto Rico, par exemple, dispose de 95% de son parc hôtelier et continue à innover sur de nouveaux produits intéressants.

À l'horizon 2020, le CHTA explique qu'en dépit des facteurs négatifs qui pourraient freiner le tourisme dans la région, comme la récession américaine ou encore les changements climatiques, les perspectives globales du tourisme dans les Caraïbes continuent d'être très encourageantes.

« La force de l'économie du tourisme dans les Caraïbes est positive, et c'est ce que nous aimons », a conclu FrankComito.

Indicateur