Liverpool retirée de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO


Liverpool retirée de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO
Pax Global Media

Réuni (virtuellement) depuis Fuzhou en Chine, le Comité du patrimoine mondial n’a pas encore annoncé de nouvelles inscriptions à la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Au contraire, il a rayé un site de la liste : Liverpool.

LIRE PLUS – Après une pause d’un an, l’UNESCO s’apprête à regarnir sa liste du patrimoine mondial 

Le Comité a décidé de retirer le bien Liverpool – Port marchand de la Liste « en raison de la perte irréversible des attributs qui transmettent la valeur universelle exceptionnelle du bien »

Liverpool avait été inscrite sur la Liste en 2004, puis placée sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2012 suite aux inquiétudes suscitées par le projet de développement de Liverpool Waters. Or, depuis, ce projet a depuis été mis en œuvre, de même que d'autres aménagements à l'intérieur du bien et dans sa zone tampon...

Le Comité considère que ces constructions portent atteinte à l'authenticité et à l'intégrité du site.  Il rappelle que le centre historique et les docks de Liverpool ont été inscrits pour avoir été le témoin du développement de l'un des principaux centres du commerce mondial aux 18e et 19e siècles.

Liverpool n’est que le troisième bien à perdre son statut de patrimoine mondial, après la Vallée de l'Elbe à Dresde (Allemagne) et le Sanctuaire de l'oryx arabe (Oman).

« Toute suppression d’un bien de la Liste du patrimoine mondial est une perte pour la communauté internationale et pour les valeurs et engagements partagés à l’échelle mondiale dans le cadre de la Convention du patrimoine mondial », regrette le Comité du patrimoine mondial.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur