Vendredi,  10 juillet 2020  22:39

Les îles Féroé vont prendre une pause du tourisme


Les îles Féroé vont prendre une pause du tourisme

Les îles Féroé, un archipel d'îles volcaniques de l'Atlantique Nord, à mi-chemin entre l'Islande et la Norvège, accueillent environ 100 000 visiteurs chaque année.

Les voyageurs sont attirés par les paysages spectaculaires du pays, notamment leurs falaises escarpées, ses grottes marines, ses cascades spectaculaires et son abondance d'oiseaux, sans oublier une population de 80 000 moutons plus important que les 50 000 Féroïens habitants cette région.

Mais, pendant une fin de semaine de ce printemps et pour célébrer le Jour de la Terre, les îles Féroé prendront une pause du tourisme.

Pas de visiteurs, seulement des volontaires

Les îles Féroé ne souffrent pas (encore) des effets du tourisme de masse, mais cela ne signifie pas qu'elles n'aient pas besoin d'être préservées.

L’environnement naturel fragile de quelques sites touristiques populaires a été durement touché. Les autorités ont ainsi adopté la mesure de « fermer pour entretien et pour tourisme volontaire », les 26 et 27 avril 2019. Seules les personnes disposées à travailler avec les habitants pendant cette fin de semaine d'entretien et de préservation pourront se rendre sur les lieux.

Seulement 100 visiteurs autorisés

Seulement 100 visiteurs pourront s’inscrire comme volontaires auprès de l’équipe locale des îles Féroé. En échange de leurs services dans la région, les Féroïens leur offriront à la fois l'hébergement et la nourriture au cours de la période de préservation de trois nuits.

Les volontaires travailleront avec les villageois et les agriculteurs locaux pour identifier plusieurs zones où les soins contribueront à préserver l'infrastructure et ainsi aider à assurer la durabilité des sites et des îles.

Ils peuvent également choisir de prolonger leur voyage vers les îles Féroé s'ils le souhaitent.

La région a connu une croissance d'environ 10% du nombre de touristes ces dernières années.

Pour plus d'informations ou pour vous inscrire à l'équipe de préservation, visitez le site preservefaroeislands.com.

Indicateur