Le ministre du Tourisme de Cuba lance la campagne «Cuba Única» à Montréal


Le ministre du Tourisme de Cuba lance la campagne «Cuba Única» à Montréal
Marie-Ève Blanchard

Le ministre du Tourisme de Cuba, Juan Carlos Garcia Granda, était de passage à Montréal hier (7 juin) pour lancer la campagne promotionnelle Cuba Única. De nombreux acteurs de l’industrie se sont rassemblés à bord du Bateau-Mouche qui avait pris des tonalités cubaines pour l’occasion.

LIRE PLUS – Michel Bernal, prochain directeur de l’Office du tourisme de Cuba à Montréal   

Cuba Única : la culture en plus du soleil et des plages

Déjà très connue en tant que destination balnéaire dotée de superbes plages, Cuba souhaite faire valoir davantage ses atouts culturels.

« Nous aimerions que vous considériez la destination autrement », a déclaré le ministre à ses convives.

La nouvelle campagne Única s’inscrit précisément dans cet objectif. Selon le ministre, le peuple cubain est le meilleur ambassadeur du tourisme cubain, avec sa culture, sa fierté, sa convivialité et sa joie de vivre – autant d’éléments qui rendent la destination unique (Única).

Juan Carlos Garcia Granda a évoqué d’autres éléments qui rendent Cuba Única, notamment son réseau de théâtres, ses musées, ses cigares – « les meilleurs au monde ! » –, ses 9 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, ses 6 réserves de la Biosphère, ses 14 parcs nationaux du pays…


Le ministre du Tourisme de Cuba, Juan Carlos Garcia Granda.


Objectif : 2,5 millions de visiteurs en 2022

« Nous espérons atteindre un objectif de 2,5 millions de visiteurs en 2022 », a souligné Juan Carlos Garcia Granda. Et naturellement, les Canadiens sont appelés à jouer un rôle important dans l’atteinte de cet objectif...

Le ministre a toutefois signalé qu’en 2021, le Canada a perdu sa première place en termes de visites touristiques, et ce, pour la première fois depuis 1994. C’est la Russie qui l’a détrôné – une situation qui pourrait toutefois changer cette année du fait de la guerre avec l’Ukraine.

Juan Carlos Garcia Granda indique qu’actuellement, 57 vols relient le Canada à Cuba chaque semaine. En soi, ce n’est pas mauvais, mais « ce n’est pas suffisant pour atteindre notre objectif », estime-t-il. Le ministre aspire au retour de 90 vols hebdomadaires pour l’hiver prochain.

Juan Carlos Garcia Granda reconnaît que Cuba a ouvert ses frontières plus tard que d’autres destinations, ce qui a pu la défavoriser au chapitre de la concurrence. 

« L’objectif de cette visite est de récupérer cette part de marché si essentielle, l’économie cubaine reposant sur le tourisme », a-t-il souligné.

Du nouveau !

Le ministre s’est félicité du fait que, malgré la pandémie, le secteur de la construction cubaine a progressé de 4,5 %. Ainsi, plusieurs réparations et améliorations portuaires ont pu être accomplies.

Ce sont donc 2254 nouvelles chambres qui ont été construites et les installations hôtelières de La Havane ont notamment été remodelées. Quant aux 10 aéroports internationaux, un service internet de 30 minutes gratuit a été mis en place afin d’améliorer l’expérience à l’arrivée.

Par ailleurs, la flotte de voitures de location a également été renouvelée afin de favoriser une meilleure exploration des attractions du pays et favoriser les nouvelles expériences.

La pandémie a aussi engendré des innovations bénéfiques, a souligné M. Garcia Granda, en évoquant plus particulièrement la création de la plate-forme D’Viajeros (qui a éliminé les copies papier telles que le formulaire de déclaration de douanes et l’affidavit de santé des voyageurs). 

De plus, une application Pre ChekIn est présentement en cours de développement. Elle visera à valider des informations telles que la concordance entre le nom sur une réservation de billet d’avion et le passeport, mais aussi d’assurer la confirmation d’une réservation et numéro de chambre.



Cuba continue de mettre de l’avant son aspect sécuritaire. En ce qui concerne les mesures sanitaires, les restrictions ont été éliminées au passage des frontières. Néanmoins, les visiteurs sont toujours invités à suivre les protocoles de santé et d’hygiène en vigueur dans plus de 3300 installations touristiques certifiées.

L’île se flatte d’être parvenue à atteindre « l’un des niveaux de vaccination les plus élevés au monde », a souligné le ministre, en précisant que 99 % de la population est complètement vaccinée et que 85 % a reçu la dose de rappel. Juan Carlos Garcia Granda a aussi salué le travail acharné des scientifiques et médecins cubains, qui ont élaboré leurs propres vaccins.








Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur