Le Japon en hiver : des festivals extraordinaires !


Le Japon en hiver : des festivals extraordinaires !
(copyright JNTO)

Certains des festivals les plus extraordinaires du Japon ont lieu lors de la basse saison enneigée. Ces manifestations réchauffant le corps et l’âme des participants par leur riches traditions et leurs gourmandises plus riches encore. En voici quelques exemples.

LIRE PLUS - Japon : plus que jamais proche du Canada et du Québec

Niigata

La charmante ville de Tokamachi est connue au Japon pour deux raisons : elle abrite les plus beaux styles de kimonos de tout le Japon et elle est la ville la plus enneigée de l’île de Honshu.

Le Festival de la neige de Tokamachi (du 15 au 17 février 2020) célèbre les splendeurs hivernales de la ville : de magnifiques sculptures de glace y sont exposées et elle est le théâtre d’un défilé de mode de kimonos sur une scène tout en glace reconnue par le Livre des records Guinness comme étant la plus grande au monde.

Le défilé, qui représente 1500 ans d’histoire du kimono traditionnel, met aussi en vedette les dernières tendances et se termine par l’avènement de la fraîchement couronnée Reine du kimono.

En plus des impressionnantes sculptures de glace magnifiquement illuminées, des concerts, des danses folkloriques japonaises, des feux d’artifice ainsi qu’un saké chaud sucré agrémentent cet incroyable carnaval de la neige.

Yamagata

Yamagata: Les sculptures naturelles du Festival des Monstres des neiges de Zao  (copyright JNTO)

Le Festival des Monstres des neiges de Zao est le seul à présenter des sculptures de neige d’un tout autre genre : ces sculptures fascinantes ne sont pas faites par l’homme et sont entièrement naturelles. Une neige lourde enveloppe totalement les arbres qui forment ainsi des personnages monstrueux sur le flanc de la montagne.

Mais hâtez-vous si vous voulez aller les voir: ils fondent dès la fin février. Les monstres sont illuminés et émaillent les pentes de la célèbre station de ski Zao Onsen. La randonnée et le ski se transforment en une expérience unique! Le samedi soir, les skieurs descendent les pistes à la lueur de torches, sous une bannière de feux d’artifice.

LIRE PLUS : Air Canada lance un service sans escale entre Montréal et Tokyo

Akita

(copyright JNTO)

Akita est un pays des merveilles hivernal qui offre des activités purement japonaises propres à réchauffer l’âme des locaux et des visiteurs. Aidez vos vœux à se réaliser en les inscrivant sur un ballon lors du Festival de ballons en papier de Kamihinokinai (le 10 février 2020) !

Chaque année, une centaine de ballons délicatement peints, représentant des samouraïs, des femmes et des gravures sur bois, sont illuminés et lâchés dans la nuit. D’une beauté éthérée, ils flottent au-dessus de la ville –transportant vos vœux avec eux.

C’est à la même date que se tient le Festival de souque à la corde de Kariwano, à Daisen. Cette tradition vieille de 500 ans est censée déterminer le sort de la prochaine récolte de riz. C’est la plus grande souque à la corde du Japon. Deux cordes de 10 tonnes, de 100m de long, une pour les hommes, une pour les femmes, sont tirées par des milliers de participants. Souhaitez-vous y participer?

Ailleurs, à Akita, les danseurs du Festival Hiburi Kamakura (les 13 et 14 février) font les délices de l’assistance en balançant des balles de foin enflammées au-dessus et autour d’eux. Il est dit que faire virevolter des boules de feu autour de soi porte bonheur, amène le succès et repousse la malchance. C’est probablement l’exemple le plus littéral du dicton « la chance sourit aux audacieux ». Plus les flammes sont fortes, plus les mouvements sont rapides, plus grande est la chance!

C’est au Festival Namahage Sedo (du 14 au 16 février) que les courageux et les audacieux devraient mettre fin à leur tournée des festivals hivernaux de Akita. Revêtus de capes de paille, les Namahage aux allures d’ogres sont les messagers démoniaques des dieux. Des hommes portant des masques reflétant les traits démoniaques des Namahage traversent la foule en portant des torches, en route vers le sanctuaire Shinzan à Oga, où des prêtres les récompenseront de leur pèlerinage par des galettes de riz rôties dans un feu de joie géant.

Finalement, si vous recherchez quelque chose d’un peu moins effrayant et d’un peu plus confortable, rendez-vous au Festival de la neige Yokote Kamakura (les 15 et 16 février 2020). Des igloos de toutes tailles émergent de la neige, créant ainsi la nuit des globes lumineux à travers la ville. Des « Kamakura » miniatures sont éclairés aux chandelles, provoquant ainsi une atmosphère mystique. Les visiteurs sont invités à entrer dans les kamakura et à boire du sake chaud sucré et déguster des galettes de riz.

Hokkaido

L’un des événements hivernaux les plus populaires au Japon est le Festival de la neige de Sapporo (du 30 janvier au 11 février), qui attire régulièrement plus de deux millions de visiteurs en provenance du Japon et du monde entier.

Les sculptures de neige et de glace s’étendent sur une longueur de 1,5 km auParc Odori, ainsi qu’à d’autres endroits dans la ville et mesurent souvent plus de 15 m de haut sur 25 m de large. Elles sont illuminées le soir et forment un incroyable paysage de rêve hivernal.

Le festival est aussi un point chaud de la cuisine classique d’Hokkaido et est le favori des familles : le site Tsudome propose un large éventail de jeux de glisse ainsi que des cours de traîneau à neige et de rafting.  

Indicateur