Mercredi,  8 février 2023  11:09

La République dominicaine aux conseillers en voyages: «Vous êtes nos héros!»


La République dominicaine aux conseillers en voyages: «Vous êtes nos héros!»
En haut à gauche : David Collado et Jacqueline Mora. À droite : Cosette Garcia, directrice de OPT à Montréal.

Le ministre du Tourisme de la République dominicaine, David Collado, et la vice-ministre technique du pays, Jacqueline Mora, sont venus à la rencontre de quelque 300 conseillers en voyages, hier (13 décembre) à l’hôtel Four Seasons de Montréal.

D’entrée de jeu, Jacqueline Mora a salué le fait que le Canada est le deuxième plus important marché touristique de la République dominicaine, après les États-Unis. En 11 mois et demi cette année, ce sont 745 000 Canadiens, avec une grande majorité de Québécois, qui en ont fait leur destination favorite.

« Le Canada est l’un des pays favoris de la République dominicaine. […] Vous êtes nos héros », a-t-elle lancé à l’intention des convives de ce « souper de Noël » aussi festif qu’informatif.

La vice-ministre a rappelé que la République dominicaine a traversé bien des turbulences et relevé de nombreux défis au cours de son histoire. À cet égard, la crise sanitaire n’a pas été la moindre. Néanmoins, Jacqueline Mora s’est réjouie de constater un quasi-retour à la normale désormais – et même des améliorations !


LIRE PLUS – 2022 est en voie de devenir «la meilleure année de l'histoire du tourisme dominicain»! 


Un ministre du Tourisme aux anges

De passage pour la deuxième fois seulement à Montréal, le ministre du Tourisme de la République dominicaine, David Collado, a charmé l’assistance avec un discours empreint d’émotions.

« Je suis ici pour vous raconter l’histoire d’un petit pays qui a pris le risque d’ouvrir ses frontières pendant la pandémie… et qui a réussi son pari », a-t-il relaté.

M. Collado a rappelé que l’ouverture des frontières en août 2020 avait été assortie d’une offre d’assurance COVID gratuite pour les touristes. Il a souligné que le tourisme emploie 89 000 personnes en République dominicaine et représente 15 % du PIB.

« La République dominicaine a été citée en exemple, y compris par l’OMT, pour sa gestion de la pandémie et du tourisme durant cette période difficile. Il existe un paradis sanitaire qui s’appelle la République dominicaine et c’est la destination la plus sécuritaire des Caraïbes parce que nous sommes très exigeants à cet égard », a affirmé le ministre.

Selon lui, « l’héritage de la pandémie, ce n’est pas la peur, c’est l’espoir ». Et de l’espoir, la République dominicaine en a aussi pour le tourisme en provenance du Québec et du Canada. « Je suis venu pour vous reconquérir », a lancé le ministre.

Les chiffres démontrent que la clientèle québécoise est déjà au rendez-vous de la destination cet hiver, avec plus de vols directs que jamais et un taux de remplissage des avions au-delà de 90 %. Mais David Collado voit encore plus grand :

« Avec vous, on peut faire encore plus pour que le Canada devienne notre marché numéro 1 ! » a-t-il conclu.

En haut à gauche : David Collado. À droite : David Collado et Manon Martel (ACTA). En bas à gauche : Jacqueline Mora. À droite : David Collado.


Des données plus qu’encourageantes

Une avalanche de chiffres ont été projetés en arrière-scène tandis que Jacqueline Mora s’adressait à la foule présente. En effet, la République dominicaine est passée maître dans l’analyse de données touristiques et de prospective.

On y a appris notamment que la flexibilité arrivait en tête des facteurs déterminants pour les achats de voyages par les consommateurs en 2022; que la hausse des tarifs aériens préoccupait 46% d’entre eux; et qu’un tiers projetaient de diminuer leurs dépenses à destination pour faire face à la hausse des prix des voyages.

La République dominicaine, qui a fait beaucoup d’efforts pendant la pandémie pour conserver sa clientèle touristique, se targue aujourd’hui d’avoir bien traversé la crise et renforcé ses parts de marché. En 2019, le pays était la destination de 23 % des voyageurs dans les Caraïbes et le pourcentage a bondi à 32 % en 2021, a précisé Jacqueline Mora. Punta Cana vole la vedette dans les recherches de vols qui étaient les plus populaires au monde dans la semaine du 23 octobre 2022.


Une ombre au tableau…

La vice-ministre a jeté un peu d’ombre au tableau pour les conseillers en voyage en soulignant que les plateformes en ligne sont de plus en plus les « canaux de distribution privilégiés pour les réservations d’hôtels » dans le monde.

Pour le Canada comme pour les États-Unis, Expedia arrive en tête, devant Booking.com.  « C’est un défi de plus pour les agents de voyage et pour nous », a-t-elle admis.

Pour l’avenir, elle a estimé important de s’intéresser à la génération Z des personnes nées en 1998 et 2004 qui sont « sociaux par nature » (utilisant à plein les réseaux sociaux) et rêvent de voyager plus dans les 12 prochains mois à l’étranger.

Quant aux tendances du tourisme actuel, Mme Mora relevait l’importance des vols directs sans escale, du tourisme vert, d’une offre d’expériences autres que la plage, de la propreté et de la sécurité à destination, tous éléments que la République dominicaine a à cœur de mettre de l’avant dans son offre.

 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur